Culture Chanel : Le N°5 se raconte au Palais de Tokyo

Afficher toute la galerie photos

Du 5 mai au 5 juin 2013, le Palais de Tokyo à Paris consacre une exposition totalement dédiée au plus célèbre des parfums de la maison Chanel, le N° 5. Découvrez les 5 clés de ce parfum mythique.

Photo : 8 / 10
Max Ernst et Johannes Baargeld font tout deux partie du mouvement intellectuel, littéraire et artistique Dada, ou Dadaïsme, qui se développe au début de la Première Guerre mondiale, en réaction à toutes les conventions esthétiques, politiques et idéologiques. Cet art abstrait, qui prône le rejet de la logique et de la raison, vise à laisser s’exprimer le désordre de la pensée. Les artistes expriment leur originalité dans des revues, des manifestes et sur des affiches.

Max Ernst et Johannes Baargeld font tout deux partie du mouvement intellectuel, littéraire et artistique Dada, ou Dadaïsme, qui se développe au début de la Première Guerre mondiale, en réaction à toutes les conventions esthétiques, politiques et idéologiques. Cet art abstrait, qui prône le rejet de la logique et de la raison, vise à laisser s’exprimer le désordre de la pensée. Les artistes expriment leur originalité dans des revues, des manifestes et sur des affiches.

©Courtesy Galerie Natalie Seroussi