Hommage de Charlotte Perriand au Japon

Afficher toute la galerie photos

Trois mois durant, le Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne rend hommage à Charlotte Perriand en reconstituant à l’identique, l’exposition qu’elle monta au Japon en 1955.

Photo : 10 / 10
Lors de son second séjour en 1955, Charlotte Perriand organise à Tokyo  l'exposition « Proposition d’une synthèse des arts » reprise telle quelle aujourd'hui à Saint-Etienne.

Lors de son second séjour en 1955, Charlotte Perriand organise à Tokyo l'exposition « Proposition d’une synthèse des arts » reprise telle quelle aujourd'hui à Saint-Etienne.

©ACHP ADAGP 2013