Maurizio Favetta, designer conceptuel

À l’occasion de l’évènement « Milano Capitale del Design 2010 », que l’on pourrait traduire par « Milan devient capitale du design en 2010», Maurizio Favetta présente le salon de THINK THANK, exposition dédiée au design international promue par la revue INTERNI.

Jelly Fish dans l’église «Santa Maria Incoranata» de Milan, à l'occasion du Children Design World
The Place

Son projet, qu’il a appelé non par hasard « The Place » en référence au lieu à voir par excellence, est exposé dans l’enceinte de l’«Università degli Studi» de Milan.

Il s’agit d’un espace lounge, décrit comme indéchiffrable et intrigant par ses visiteurs, car il provoque à la fois un effet de surprise et le sentiment d’un lieu familier. Maurizio Favetta affirme avoir voulu créer un lieu hybride, rempli de doubles sens que l’on peut interpréter comme on le souhaite. D’un point de vue conceptuel, c’est un mélange de styles et de matériaux divers afin qu’aucune période historique ne lui soit attribué.

Comme à son habitude, Maurizio Favetta a donné à son projet un aspect narratif, c'est-à dire qu’il ne s’agit plus un simple projet d’architecture mais d’un véritable scénario afin de créer une immersion totale chez le visiteur. Le designer explique qu’il part d’un projet de base, puis qu’il laisse libre cours à ses idées modifiant ainsi son projet au cours du temps jusqu’à ce que le délai fixé au départ soit atteint. D’après lui, cela permet de rester ouvert à toute proposition de modification ultérieure.

Parmi les entreprises qui ont participé au projet figurent ALMA Fibre Ottiche, Pierre Bonnefille, Mosaico Digitale, At Vetro et Tabu.


Jelly Fish

À l’occasion de « Children Design World », évènement dédié aux projets de mobilier pour enfant, Maurizio Favetta présente, en collaboration avec ALMA Fibre Ottiche, une installation de luminaires servant de décor à l’exposition qui se tient à l’intérieur de l’église «Santa Maria Incoranata» de Milan. L’exposition Jelly Fish caractérise l’esprit magique de la vie à travers des jeux de lumières créatifs, dynamiques et pleins d’émotions, créés grâce aux ampoules LED et aux fibres optiques.

Dans le monde des petits, la surprise et la magie sont des éléments indispensables dans le processus de croissance. Et l’école Montessori, considérée comme étant le précurseur d’une des méthodes éducatives les plus innovatrices du siècle, l’a bien compris.
Article publié le 29 juillet 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums
  • ronc
    ronc
    Des lampes led exclusive et de bonne qualité je vous conseil www.lumi-led.fr

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.