Le Banke Hotel : la culture espagnole mise à l’honneur à Paris

A deux pas de l’Opéra à Paris vient de s’installer le Banke Hotel, le premier hôtel du groupe espagnol de luxe Derby en France. Visite guidée…

Rendez-vous pour un cocktail au Lola Bar.
Voir plus : Espagne, hotel
L’architecture du Banke Hotel, une rencontre choc entre deux cultures : l’élégance haussmannienne française et l’extravagance du style baroque espagnol.

Situé dans l’ancien siège de la banque CCF le Banke Hotel impose son style flamboyant : une verrière étincelante où se côtoient harmonieusement l’accueil, le restaurant Josefin et le Lola bar.

Lustres à pampilles, canapé capitonné couleur dorée, vases gargantuesques, chaque pièce est tout droit importée de la maison mère de Barcelone. Côté chambres, leur style rime avec élégance et extravagance : lit coiffé d’une tête de lit de cuir tressé ou habillé de diamants Swarovski, lampes baroques baptisées Josefin…Le luxe made in espagnol un rien ostentatoire.
Le créateur et président de Derby Hotels Collection, Jordi Clos, est un fin mécène.
Également directeur du musée d’art égyptien de Barcelone ; celui-ci met en scène dans chacun de ses hôtels ses collections privées d’art.

Son restaurant Josefin : une cuisine inventive et méditerranéenne imaginée par le chef George Pierre.
George Pierre (à son CV : Joël Robuchon, La Maison Blanche…) s’inspire des grands classiques de la cuisine espagnole. Ici ni beurre ni crème, on mitonne avec de l’huile d’olive ou à la plancha cochon de lait, cabri, produits de la mer (homard, cabillaud) et petit pois de Maresme (une variété barcelonnaise). Exquis !

Quelques suggestions gourmandes de la carte :

  • en entrée: l’excellent œuf cassé accompagné de jambon bellotta et parfumé d’huile de truffe blanche. Plus exotique, le carpaccio de bœuf wagyu, une viande goûteuse avec une sauce Harry’s bar (une mayonnaise au goût corsé).
  • Même bonnes surprises gustatives pour les plats : le délicieux suprême de volaille jaune pané à la pistache assorti gratin très hispanique façon tortilla ou le tendre dos de cabillaud confit avec une purée aux arbequinas (une sorte d’olives vertes).
  • Côté desserts, un choix s’impose : l’espuma de crème catalane, travaillé au siphon entouré d’un croustillant de cannelle subtilement léger et craquant.

Le lola bar : pour des apéros chics et festifs.
Idéal pour des afterwork, le Lola bar vous accueille autour de son bar circulaire au style bling bling.
La carte : d’excellents cocktails assortis d’un éventail de tapas remis au goût du jour pour caler les plus affamés : tortillas de chorizo minute, patatas bravas…miam miam. En avant premier un nouveau cocktail que nous avons pu tester : un cocktail old School, le blue Blazer un cocktail flambé à base de whisky et de cannelle. Parfait pour cet hiver glacial.

Banke Hotel Tél. : 01 55 33 22 22 www.derbyhotels.com
20, rue de La Fayette
75009 Paris
Article publié le 29 janvier 2010

Articles à lire sur le même sujet