A Bruxelles, l’hôtel Jam dans une ancienne académie des arts

Situé non loin du quartier du Châtelain, cet hôtel a été aménagé dans un écrin brut de murs en béton et en brique. La décoration du lieu est signée par le designer belge Lionel Jadot et porte la griffe de son audace.

Dans la chambre Supra, pour 5 personnes, l’espace est habilement géré. Outre un lit double, on a aménagé un lit cabine, en hauteur, entre deux lits simples contre la cloison pour libérer l’espace au sol. Près de la fenêtre, un coin bureau est installé à la tête du lit simple.
Voir plus : chambre d'hôtel, hotel

Un hôtel rock’n roll

Style industriel mais pas que, un mélange « mixed grill » comme les cuisines si bien dessinées de Lionel Jadot. Ses mots clés : brutalisme, Kurt Schwitters, Constructivisme russe, De Stijl. Brutalisme pour les matériaux béton, brique, métal… Recyclage à la Kurt Schwitters, un peintre et sculpteur allemand qui utilisait des déchets de toutes sortes pour réaliser des collages en formant des compositions harmonieuses. Architecture intérieure, orchestrée par Olivia Gustot, qui s’inspire des lignes et volumes géométriques radicaux du Constructivisme russe. Et De Stijl pour les couleurs et les formes faisant référence à Mondrian, Van Doesburg… Car les associations d’idées, c’est tout l’art de Lionel Jadot pour dessiner un lieu à nul autre pareil…

Le bâtiment en béton dépouillé datant des années 1970 abritait l’école d’architecture Saint-Luc Bruxelles.
Afficher la galerie
Le bâtiment en béton dépouillé datant des années 1970 abritait l’école d’architecture Saint-Luc Bruxelles.
©Jam Hôtel

Une inspiration tous azimuts

Pour la sculpture du comptoir du hall, avec incrustation de pièces de moto dans le béton, Lionel Jadot s’est inspiré d’une photo d’une locomotive prise dans les glaces de Sibérie. Il la qualifie d’un « ready-made » prisonnier du béton ». Décorés de formes géométriques aux couleurs primaires à la Malevitch et Van Doesburg, le bar et le restaurant sont des espaces constructivistes « après la lettre ». Les tables et les chaises créées par Lionel Jadot transposent ces surfaces de couleurs en sculptures 3D fonctionnelles. Et les luminaires ne sont autres que des conduites d’égout avec intérieur peint dans une couleur or, emballés dans des serpillères retenues par des tendeurs de vélo. Ils ont été inspirés par une photo d’un transport de cactus en Arizona…

Dans les chambres, les plafonds à caissons en béton brut ont été mis à nu ainsi que les murs en brique.
Afficher la galerie
Dans les chambres, les plafonds à caissons en béton brut ont été mis à nu ainsi que les murs en brique.
©Jam Hôtel

Des chambres pas comme les autres

Les chambres, au nombre de 78 et classées selon 7 catégories (Super, Extra, Hyper, Ultra, Supra, Mega, Giga) brisent les codes de l’hôtellerie. Pour 1, 2, 3, 4, 5, 6 ou 18 personnes… Les rangements et le mobilier ont été fabriqués en Batipin, un contreplaqué de pin à la texture très veinée qui s’associent aux couleurs neutres et naturelles dans un esprit graphique émaillé de quelques touches colorées. La Giga Room, de 50 m², véritable dortoir, peut accueillir un groupe jusqu’à 18 personnes avec des lits en mezzanine. A partir de 49 €, pour la chambre pour 1 personnes. 65 €, par personne, pour la chambre pour 2 personnes. 115 €, par personne, pour la chambre de 6 personnes et 18 € pour un lit dortoir (dans la Giga Room). L’établissement doté d’un bon restaurant italien avec délicieuses pizzas met aussi à disposition de ses clients, des trottinettes, des skateboards et des vélos…   

L’intérieur du restaurant fait référence au Merzbau du plasticien Kurt Schwitters, une habitation sculpturale réalisée à partir d’éléments récupérés.
Afficher la galerie
L’intérieur du restaurant fait référence au Merzbau du plasticien Kurt Schwitters, une habitation sculpturale réalisée à partir d’éléments récupérés.
©Jam Hôtel

Contact :
Jam Hôtel

Chaussée de Charleroi 132
1060 Saint-Gilles (Bruxelles)
Belgique
Tél. : 0033(0)2 537 17 87
Mail : info@jamhotel.be
www.jamhotel.be  

Le second bar situé au dernier étage s’ouvre sur une terrasse avec une vue sur les toits de Bruxelles.
Afficher la galerie
Le second bar situé au dernier étage s’ouvre sur une terrasse avec une vue sur les toits de Bruxelles.
©Jam Hôtel

Le mobilier de rangement est intégré aux couchages. Près de la fenêtre, un coin bureau est installé à la tête du lit simple.
Afficher la galerie
Le mobilier de rangement est intégré aux couchages. Près de la fenêtre, un coin bureau est installé à la tête du lit simple.
©Jam Hôtel

Dans le lobby : « Le comptoir est fait de pièces de moto figées dans du béton. » Lionel Jadot.
Afficher la galerie
Dans le lobby : « Le comptoir est fait de pièces de moto figées dans du béton. » Lionel Jadot.
©Jam Hôtel

Au sous-sol, la Game Room toute de béton vêtue.
Afficher la galerie
Au sous-sol, la Game Room toute de béton vêtue.
©Jam Hôtel

Dans le hall, béton massif ou factice et sculpture assemblée d’éléments de plafond de Jules Wabbes et Christophe Gevers avec pièces en marbre. « Le reste des murs (du lobby) est traité comme une grande sculpture constructiviste. » Lionel Jadot.
Afficher la galerie
Dans le hall, béton massif ou factice et sculpture assemblée d’éléments de plafond de Jules Wabbes et Christophe Gevers avec pièces en marbre. « Le reste des murs (du lobby) est traité comme une grande sculpture constructiviste. » Lionel Jadot.
©Jam Hôtel

La cheminée en béton du bar est encadrée par des étagères circulaires également en béton.
Afficher la galerie
La cheminée en béton du bar est encadrée par des étagères circulaires également en béton.
©Jam Hôtel

Dans le restaurant, les suspensions lumineuses, anciennes conduites d’égout emballés dans des serpillères liées avec des tendeurs de vélos.
Afficher la galerie
Dans le restaurant, les suspensions lumineuses, anciennes conduites d’égout emballés dans des serpillères liées avec des tendeurs de vélos.
©Jam Hôtel

Sur le rooftop, un bassin de relaxation reprenant l’idée d’un couloir de nage.
Afficher la galerie
Sur le rooftop, un bassin de relaxation reprenant l’idée d’un couloir de nage.
©Jam Hôtel

Au dernier niveau, le bar vintage et chaleureux avec une cheminée.
Afficher la galerie
Au dernier niveau, le bar vintage et chaleureux avec une cheminée.
©Jam Hôtel

A l’extérieur, le bâtiment a conservé son style d’origine façon immeuble de bureaux.
Afficher la galerie
A l’extérieur, le bâtiment a conservé son style d’origine façon immeuble de bureaux.
©Jam Hôtel

Article publié le 4 août 2018

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire