Le Buddha-Bar Hôtel de Prague :l'Asie made in Paris s'installe à Prague

Alors que le premier Buddha-Bar voyait le jour à Paris rue Boissy d'Anglas en 1996, le concept s'agrandit aujourd'hui pour créer le Buddha-Bar Hôtel. Prague se fait l'écrin de cette nouvelle formule zen, et s'offre même des baignoires belges en tant qu’objets les plus importants du lieu.

L'immense Bouddha haut de 3 mètres, emblème du lieu
Voir plus : design, hotel, salle de bains
On croirait Venise au beau milieu de la Bohême. Au bord de la rivière Vltava (prononcer Veltava), Prague "la Belle" offre tout son charme et sa beauté architecturale. Du médiéval au contemporain, du gothique à l'Art nouveau, la ville de plus d'un million d'habitants peut se targuer de sa diversité de styles. Le cubisme tient d'ailleurs une importance considérable dans la construction et le mobilier praguois. Nombres d'artistes ont encensé cette cité métissée, dont Mozart, Beethoven, Apollinaire, Kokoschka, Rodin... Entrez dans ses librairies et sentez, respirez l'air. On croirait que Kafka vient juste d'en sortir.

La ville s'habille de tours et de clochers qu'on peut admirer de la Vieille Ville, du quartier juif, du pont Charles... A 360° ! L'élégance règne, tandis que la culture et la modernité siègent à ses côtés.
C'est pour cette raison que le créateur du Buddha-Bar, Raymond Visan, a choisi Prague. Dans un majestueux immeuble datant de 1906, au cœur de la Vieille Ville, le premier Buddha-Bar Hôtel voit le jour. Ou plutôt la nuit. En tout, l'hôtel 5 étoiles abrite 40 chambres luxueuses, un bar-café de 100 places et un restaurant de 250 couverts. On admire dans ce dernier un monumental bouddha en résine de plus de 3 mètres de haut, sur fond d'orchidées amurées.

Pour les chambres, comptez entre 360 € (superior) et 1800 € (la suite de 78m²) la nuitée ; ajoutez 25 € pour le petit déjeuner. Construit en coin, l'immeuble devait être à l'origine un cabaret. Ceci explique la configuration théâtrale de l'espace en sous-sol, lequel abrite à présent le restaurant. Le fief du chef Thomáš Stehlík est sans doute le plus impressionnant de tous les espaces publics de l'hôtel ! Non seulement de par son imposant bouddha, mais aussi par l'exotisme de son mobilier. Tables et chaises sont en bois et tissus précieux, dans les plus purs styles chinois et japonais, tandis que les lustres mélangent une ambiance « dancefloor » et le raffinement des années 40. La couleur taupe des murs en stucco veneziano confère à l'ensemble une atmosphère tout à fait sensuelle.

Au rez-de-chaussée, on trouve la réception et la conciergerie, mais aussi − et surtout ! − le Siddharta-Café et la boutique Buddha-Bar. On peut s'y procurer les célèbres « playlists » sonores qui agrémentent tous les Buddha-Bar du globe et sonnent comme une marque de fabrique. Les produits de bain foisonnent ; impossible de dénombrer les flacons de soin, les savons et autres cosmétiques. Sans compter les baignoires en elles-mêmes. Véritables emblèmes du Buddha-Bar Hotel, elles suffisent, avec les lits, pour illustrer la luxueuse brochure de présentation de l'hôtel. Elles ont pris une importance telle, qu'il a été décidé de les mettre en vente à la boutique pour la modique somme d'environ 10 000 € pièce.

Dans une ambiance pour le moins asiatique, ces baignoires affichent pourtant une signature belge. Raymond Visan a choisi de faire appel à Jean-Pol Piron de la société Aquamass pour la conception des salles de bains et du spa-fitness du premier Buddha-Bar Hotel. Jean-Pol Piron témoigne : « Nous nous sommes très rapidement compris. J'ai pris pour base notre baignoire design Stone One sur laquelle j'ai proposé d'appliquer un motif oriental en mosaïque de verre italienne. Un bouddha assis eût été insignifiant sur un modèle tout en largeur, raison pour laquelle j'ai proposé un dragon. »

Le spécialiste belge du wellness et de la balnéothérapie n'en est pas à sa première expérience hôtelière. Il installe de nombreuses baignoires contemporaines et customisées dans de beaux hôtels, notamment dans la chaîne Relais et Châteaux. Lors de la partance de François Schwennicke pour le Vietnam, il est appelé à présider les Brussels Exclusive Labels. Expérimenté, il renouvelle sans cesse le potentiel créatif de l'offre et fait appel aux designers les plus réputés tels que Matali Crasset, Xavier Lust ou encore Hicham Lahlou. Il explique l'importance de la salle de bains dans les hôtels : « Elles ont une influence déterminante sur le comportement d'achat du consommateur privé. Ce sont les hôtels qui, les premiers, ont intégré le wellness dans la salle de bains vers les années 1982-1983. Le privé a suivi. On ouvre d'ailleurs de plus en plus la salle de bains sur la chambre et sur le dressing, au même titre que la cuisine s'ouvrait sur la salle à manger.

Pour Jean-Pol Piron, bien-être et balnéothérapie se conjuguent conjointement. Plus de 30 années à rechercher l’alliance optimale du confort et de la technologie avec un design juste, simple et élégant. L’évidence, c’est parfois ce qu’il y a de plus difficile. Chromothérapie, aromathérapie, musicothérapie font partie de la philosophie d’Aquamass pour exalter les sens et aller à la rencontre d’un pur moment de bien-être. Les matériaux des baignoires sont, eux aussi, innovants : bois, Corian, saule tressé, cuir, mosaïque… à chaque fois magnifiées par le coup de crayon d’un designer de talent. Douches avec systèmes sophistiqués et spas complètent la gamme.

Aujourd'hui, la salle de bains est un espace de détente et de ressourcement, elle se situe bien au-delà du simple lieu où l'on se lave en vitesse. Toutes les baignoires, à l'exception des trois modèles chromothérapie à débordement qui trouvent place dans les suites, ont été réalisées en mosaïque dans notre atelier bruxellois par un artisan spécialisé. » Un projet qui a demandé toute la passion et l'investissement de Jean-Pol Piron, à la mesure de la ville grandiose dans lequel celui-ci devait prendre place.

www.buddha-bar-hotel.cz
www.aquamass.be
Article publié le 4 mars 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.