Les Guides de Charme fêtent leurs 25 ans !

Les Guides des Hôtels et Maisons d’hôtes de charme existent depuis 1984. On peut y passer un week-end ou y faire étape, y séjourner plus longuement en famille ou encore y abriter un week-end en amoureux. Jean de Beaumont, directeur du guide des Hôtels et Auberges de charme en France et directeur associé des Guides Rivages, a fait partie de l’équipe créatrice du concept en 1984.

Près de 3200 adresses rigoureusement sélectionnées
Comment vous est venue l’idée de créer ces guides ?

Jean de Beaumont : L’équipe a voulu se démarquer en éditant un guide touristique beaucoup plus sélectif, comportant un nombre raisonnable d’adresses, mais en consacrant à chacune d’entre elles suffisamment de place pour en exprimer l’essence à la fois à travers un texte de présentation et une photo. Il faut se souvenir qu’à l’époque, les grands noms des guides touristiques travaillaient à la manière d’un annuaire et sélectionnaient massivement des adresses qu’ils classifiaient ensuite.

Aucun guide n’avait donc encore eu l’idée d’illustrer une adresse par une photographie. Ce type de présentation étant l’apanage des chaînes volontaires payantes comme Relais & Châteaux.

Publier un guide de cette qualité, sur une sélection réduite d’adresses, avec une présentation aussi novatrice issue d’un travail de terrain qui permet de connaître et de garantir la qualité de chaque adresse, le tout sans demander la moindre cotisation, était unique à l’époque. De même qu’était tout nouveau ce terme d’hôtel «de charme» que nous avons été les premiers à utiliser, et qui s’est largement répandu depuis.


Combien de lieux recensent les guides et quelles sont les principales évolutions depuis ces 10 dernières années ?

J.B. : Le guide des Hôtels et Auberges de Charme en France recense 619 adresses et celui des Maisons d’hôtes de Charme en propose 620.

Néanmoins, les sites internet des deux guides que vous pouvez retrouver sur http://www.hotelsdecharme.com et http://www.maisonsdhotesdecharme.com rassemblent une plus grande sélection, afin d’améliorer le service rendu aux internautes et de couvrir l’ensemble du territoire français. Les internautes peuvent donc retrouver sur nos deux sites Internet plus de 3200 adresses réparties en France, en Italie, en Espagne et au Portugal.

Les principales évolutions relevées depuis ces dix dernières années sont très liées au développement du goût de la décoration en Europe, au succès de magazines tels que Côté Sud, Côté Ouest qui ont provoqué une exigence esthétique accrue de la part des clients et des lecteurs et incité les adresses à sacrifier - parfois excessivement - aux tendances du moment. Ainsi, il y a une quinzaine d’années, nos adresses suivaient-elles volontiers la mode Souleïado, tissus provençaux et grès aux teintes ensoleillées. Aujourd’hui, ces mêmes maisons refont leur décoration à partir des nuanciers à la mode en ce moment, alliant des teintes chocolat, taupe et aubergine.

Deuxième évolution : nous avons assisté à une explosion de qualité dans l’univers de la salle de bains qui est devenue un haut lieu de démarcation entre hôtels, porteur de valeurs telles que le bien-être, la relaxation, l’intimité. L’essor des spas et des espaces bien-être qui fleurissent de plus en plus dans les hôtels et les maisons d’hôtes illustre aujourd’hui cette tendance de fond.


Quels sont les critères pour faire partie de la sélection ?

J.B. : Autrefois, pour faire partie de la sélection des guides des hôtels de charme et des maisons d’hôtes de charme, un des critères principaux était l’aspect traditionnel et authentique d’une adresse à travers son architecture et son aménagement intérieur. Nous restons encore aujourd’hui très sensibles à ces maisons qui recèlent un décor intemporel à la patine inimitable, composé d’objets de famille, de meubles anciens, de tableaux ….

Ainsi les premières éditions des guides faisaient-elles l’impasse sur les maisons contemporaines.
Aujourd’hui, la propreté, le confort, l’insonorisation et le cadre demeurent bien entendu comme critères de sélection essentiels. Ensuite, les auteurs sur le terrain s’attachent à des questions plus fines telles que la qualité des matériaux et, dans ce domaine, les différences d’une adresse à l’autre peuvent être immenses. La notion de charme repose désormais sur l’harmonie globale d’un décor alliée à la personnalité du lieu.
Nous prétendons aussi avoir une approche humaine à travers nos tournées sur le terrain. C’est ainsi que chaque année nous renonçons à sélectionner des adresses qui nous semblent extérieurement parfaites, lorsque nous doutons de la qualité de l’accueil et de la générosité réelle de leurs propriétaires.


Renouvelez-vous les adresses ?

J.B. : Nos Guides s’attachent chaque année à proposer près de 10% de nouvelles adresses, ceci afin de réserver à nos lecteurs le charme de la découverte de la nouveauté, de l’adresse inconnue ou du lieu insolite.

De même, un quart des adresses des guides est chaque année revisité, le plus souvent possible de manière anonyme et sans jamais être invité. Cela nous permet de garder notre indépendance vis-à-vis des adresses sélectionnées et de maintenir un contact rapproché avec le terrain.


Vos inspecteurs sont-ils anonymes et quelle est la fréquence de leurs visites ?

J.B. : Au-delà de nos inspecteurs qui voyagent anonymement pour chacune de leurs étapes de nuit et de repas, nous bénéficions grâce à nos sites Internet qui cumulent cette année plus de 3 millions de visiteurs uniques, des avis des internautes. C’est ainsi que sur http://www.hotelsdecharme.com comme sur http://www.maisonsdhotesdecharme.com nous affichons plus de 500 avis d’internautes, positifs ou plus réservés, ce qui permet à nos lecteurs de se faire leur propre idée. Les avis mitigés qui nous sont remontés par nos sites Internet déclenchent systématiquement de notre part une visite et une prise de contact avec l’établissement.


Se porte-t-on candidat ou dénichez-vous seuls vos nouveaux lieux ?

J.B. : L’objectif des Guides de charme est de trouver les meilleures adresses possibles. Nous capitalisons donc nos renseignements sur les recommandations des lecteurs, les recommandations des Offices de Tourisme, la lecture d’articles dans la presse, le bouche à oreille sans oublier les candidatures d’hôtels et de maisons d’hôtes qui sont nombreux à souhaiter intégrer nos sélections.


Après l’Italie, l’Espagne et le Portugal, va-t-on voir poindre d’autres pays ?

J.B. : Les Guides Rivages souhaitent consolider leur position sur le tourisme traditionnel en France, en Italie et en Espagne. De même le Portugal représente un nouvel axe de développement avec des adresses toujours plus qualitatives et qui correspondent de plus en plus à nos notions de charme.

Ensuite, bien entendu, nous restons attentifs aux évolutions du tourisme en Europe, tant dans la tendance du retour à la Nature que dans celle de la découverte des pays de l’Est de l’Europe. Néanmoins, comme nous sommes très attachés au niveau de qualité offert, nous ne proposerons de nouveaux guides que lorsque l’offre sera à la hauteur de nos exigences. Une fois encore, je rappelle que celles-ci n’ont pas trait à des caractéristiques forcément luxueuses mais à des notions de confort, d’authenticité, d’accueil et d’esthétique.


Vous avez des adresses bio, sportives, détente, gastronomiques ?

J.B. : Bien entendu, notre offre couvre toutes ces attentes et bien d’autres encore que les lecteurs pourront découvrir sur l’ensemble de nos sites Internet. Rejoignez-nous sur http://www.guidesdecharme.com ….


Des projets ? L’avenir ?

J.B. : Les Guides Rivages s’intéressent aussi bien à l’art de voyager sur la route qu’à l’art de voyager dans sa tête. C’est pourquoi, suite au rachat en Juin 2010 du premier portail européen d’activités de loisirs et de développement personnel http//:www.1001stages.com, Les Guides Rivages viennent de lancer le premier d’une longue série de sites thématiques consacré aux stages de cuisine : http://www.touslescoursdecuisine.com

Vous pourrez ainsi prochainement réserver en ligne, non seulement votre cours de cuisine, mais aussi un hébergement à proximité issu de la sélection des hôtels et maisons d’hôtes de charme, le tout en un seul paiement, sécurisé, en recevant la confirmation en temps réel.

Autre projet de développement, les applications i-phone, parmi lesquels Guides de charme aura le plaisir de se lancer dès la fin du mois d’Octobre nous espérons, afin de faire profiter de nos adresses une clientèle renouvelée, active et urbaine qui saura sans aucun doute prendre le temps de respirer grâce à nos guides !


Votre conseil pour bien choisir un hôtel ou une chambre d’hôte ?

J.B. : Si vous n’avez pas avec vous l’un de nos guides papier et que vous ne bénéficiez pas non plus d’une connexion Internet pour consulter l’un de nos sites, alors vous pouvez avant même de franchir le seuil d’un hôtel ou d’une maison d’hôte vous faire une idée souvent assez juste de ce qui vous attend à travers l’observation de menus détails. Le graphisme de l’enseigne, l’aménagement du jardin, l’entretien des extérieurs, l’état de la porte …. Et s’il fait nuit, la qualité de l’éclairage à l’intérieur. Rien de tel qu’un néon dans le salon d’accueil pour vous faire fuir très rapidement, n’est-ce-pas ?
Article publié le 22 septembre 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.