Un hôtel qui ne fait K’un avec la nature

C’est pour se rapprocher de son époux qu’elle ne voyait pas beaucoup, que Nicole Klein a quitté l’univers de la banque pour s’improviser hôtelière. C’est aujourd’hui, en parfaite maîtresse de maison, qu’elle gère un hôtel atypique installé en pleine nature.

En pleine nature, l'hôtel K, construit par l'architecte Bernard Wilhem s'intègre parfaitement dans la forêt vosgienne.
Voir plus : maison en bois

Une carrière dans la banque qui ne la prédestinait pas au monde de la restauration et de l’hôtellerie, et pourtant… Les hasards de la vie réservent bien des surprises. Epouser un chef, veut aussi dire adopter un rythme particulier. Nicole Klein décide donc un jour de vivre au plus près de son homme, pour espérer « mieux » en profiter. C’est le début de l’aventure.

Le couple réfléchit à un hôtel que Nicole gérerait, un nouvel univers dans lequel elle s’épanouirait, et qui pourrait accueillir les clients du restaurant qui souhaiteraient s’attarder. Le couple Klein fait appel à leur ami architecte Bernard Wilhem pour mettre en forme leurs idées.

Quiétude absolue, silence et douceur de vivre.
Afficher la galerie
Quiétude absolue, silence et douceur de vivre.
©DR

Le résultat est surprenant. Un bâtiment de bois et de verre, qui semble depuis toujours intégré à cette forêt vosgienne. Le travail de l’architecte est admirable. Il a donné vie à une maison de douze chambres jouant avec les espaces, les volumes, la lumière et la transparence avec beaucoup d’intelligence. Dans le lobby tout d’abord, qui s’ouvre sur un espace de vie aéré, destiné au repos, à la détente et au petit déjeuner.

Calme et sérénité, ce sont les mots qui décrivent l’esprit de l’hôtel K. Un endroit qui inspire ces moments de quiétude  et de réflexion. Dès le petit déjeuner, lorsque le regard se laisse happer par les couleurs verdoyantes de la forêt, à l’heure du thé confortablement installé sur l’un des canapés ou le soir au coin de la cheminée. Chacun peut ici vivre sa journée et ses rêveries au gré de ses envies.

La lumière est omniprésente dans les chambres comme dans les salles de bains, avec toujours une ravissante vue sur la nature environnante.
Afficher la galerie
La lumière est omniprésente dans les chambres comme dans les salles de bains, avec toujours une ravissante vue sur la nature environnante.
©DR

Les chambres sont à l’image de l’établissement, agréables et étonnantes. Les larges baies inscrivent la pièce dans un prolongement naturel de la végétation alentour, et si dans ce cocon, allongé sur le lit ou installé dans le coin salon, la contemplation est idéale, la terrasse reste le meilleur endroit pour déguster une coupe de champagne et respirer l’air pur des Vosges. Oxygénation de l’esprit et repos qui mettent en appétit et donne alors subitement envie de descendre à quelques mètres plus bas à l’auberge familiale, pour découvrir la merveilleuse cuisine de Jean-Georges Klein.

Hôtel K
L’Arnsbourg – Nicole Klein
57230 Baerenthal
03 87 27 05 60
hotelk@orange.fr
www.arnsbourg.com

Tarifs des chambres de 270 à 320 € 

Article publié le 5 juillet 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire