Les quatre saisons du Tage au Ritz de Lisbonne

Depuis son ouverture un 24 novembre 1959, le livre d'or ne cesse de se remplir de signatures célèbres du monde entier. A quand la vôtre ?

La piste de jogging de 400 mètres perchée sur la terrasse panoramique

A la mort en 1955 du banquier amateur d'art Ricardo Espírito Santo Silva dont il est associé, Manuel Queiroz Pereira devient, seul, l'âme et le cœur du vaste projet lisboète de l’époque : le Ritz Four Seasons. Il parcourt alors le monde des hôtels de luxe et nomme l'architecte Porfírio  P. Monteiro responsable du projet, et l'architecte Helder Carita pour constituer, avec des artistes portugais, un véritable fonds d'art contemporain au sein de l'hôtel.

Pereira réussit son pari. Le jour de l’ouverture, il proclame: «notre première mission de construction de l'hôtel vient de s'achever. Dorénavant une autre commence, celle de rester fidèle aux idéaux qui sont de promouvoir le luxe et le confort... L’ensemble de ma société espère que le Ritz, au cours de son existence, ne l’abandonnera jamais.» 

Après le décès de Pardal Monteiro en 1957, Pereira fait appel à son confrère Leonardo Castro Freire pour terminer l'hôtel. Des marbres rares sont utilisés sur 40 000 m² pour couvrir généreusement façades et murs intérieurs, sols des principaux salons, ainsi que les spacieuses et magnifiques salles de bains. Rarement ne se vit un tel luxe de détails qui fait du Ritz de Lisbonne un joyau majeur de l'architecture moderne portugaise et, sans doute,  l'un des derniers grands palaces a avoir été construit dans le monde. 

Dans ce bâtiment dont la surface atteint 180 000 m², on découvre les réalisations des plus célèbres artistes portugais. L'architecte Luís Possolo a reconstitué l'atmosphère des palais portugais de la fin du XVIIIe siècle, à la manière des petits appartements royaux. Figé dans le temps? Le Ritz, aujourd'hui géré par le groupe Four Seasons, ne se démode pas. Les chambres réaménagées par Pierre-Yves Rochon montrent des styles divers, du Biedermeier au néoclassique français, jusqu'aux années 1930 de Ruhlmann.

Les suites impériales, décorées par Maria José Salavisa, font écho aux autres suites de style XVIIIe, œuvres de la Fondation R. Espírito Santo Silva également responsable de la décoration du fameux Salão Nobre (Salle de Bal). Aujourd'hui, l’exceptionnel  restaurant "Varanda" sous la houlette du chef Pascal Meynard, demeure le plus couru de la capitale. Rois, chefs d'État, les grands de ce monde tout comme les gens du cinéma, de la mode et de la culture, ont ici leurs habitudes.

Le spa et la piscine de 18 mètres à la lumière du jour, offrent des soins d'une grande qualité. Le centre de remise en forme installé sur les 700 m² de la terrasse panoramique comprend une piste de jogging de 400 mètres dans une atmosphère aérienne. Le high-tech du cardio-training et le solarium feront le reste de l'entraînement…

 

Four Seasons Hotel Ritz Lisbon
Rua Rodrigo da Fonseca, 88
Tél : +351 213 811 400
Fax : +351 213 831 783
Réservations.lis@fourseasons.com
www.fourseasons.com/lisbon

Article publié le 27 avril 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.