Renaissance : Nuel et l’esprit jardin pour un hôtel

L’Hôtel Renaissance Paris Le Parc Trocadéro vient d’être réaménagé par Jean-Philippe Nuel dans un esprit contemporain autour du jardin.

Junior Suite avec miroir teinté vert

Curieux et éclectique ensemble que cet hôtel Renaissance : plusieurs petits bâtiments du XIX ème siècle dans un style anglo-normand, un corps de bâtisse qui fut un couvent, puis une écurie dont on discerne encore la poulie qui montait les bottes de foin, des ateliers (le bronzier-ferronnier d’art Baguès) et des hôtes illustres (Alfred Nobel habitant l’hôtel voisin avait là un petit laboratoire et une serre d’orchidées), une cour avec des essences d’arbustes venant des quatre coins de la planète (fougères arborescentes de Tasmanie, pavots bleus de l’Himalaya, magnolias). L’ensemble est disparate et il fallait donc tout le talent de Jean-Philippe Nuel pour fédérer cet ensemble.

L’architecte designer a pris le parti de faire un hôtel autour du jardin, mais pas un jardin mièvre style toile de Jouy ou vieilles roses anglaises. La palette de couleurs s’axe autour du blanc, du gris et du vert seulement, un vert assez pétard qui ressort sur les bergères, les tableaux de verdure, les miroirs et coussins des chambres. Ce « vert Parc » contraste avec la douceur et la « zénitude » des blancs et des gris taupe qui dominent la décoration. L’architecte a, par là même, voulu faire entrer le végétal dans l’hôtel ou prolonger celui du jardin extérieur dans l’intérieur des chambres.

 

Hôtel Renaissance Paris Le Parc Trocadéro
55, avenue Raymond Poincaré
75116 Paris
Tél : 01 44 05 66 66
122 chambres, dont 22 suites allant de 279 à 449 €

Article publié le 16 juin 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.