L’Assagio Ristorante

Cuisine italienne sur fond de terrasse abritée : au cœur de Paris, le charme italien opère.

Gianluca Re Fraschini et Gerardo Gargiulo
Une rue rendue célèbre par Coco Chanel, la rue Cambon, dans un pâté de maisons qui grandit en notoriété côté gastronomique.

Un hôtel, le Castille, à l’élégance toute secrète avec une façade ultra discrète et à l’intérieur une décoration raffinée avec des meubles anciens réalisée par les propriétaires italiens.
Caché encore à l’intérieur un charmant restaurant qui s’ouvre, s’il fait beau, sur une belle fontaine et une grande fresque murale. En cas de beau temps, c’est une des terrasses les plus calmes de la capitale.
Italien, l’établissement se devait de se doter d’un chef italien et d’une cuisine italienne. C’est chose faite avec Gianlucca Re Fraschini qui est aux commandes des cuisines depuis le début septembre.

Malgré son âge (34 ans), ce chef a déjà fait le tour de belles maisons et « est passé entre des mains connues » (Gualtiero Marchesi, Pierre Gagnaire, Pierre Orsi). Originaire de la région milanaise, il entend ne travailler que des produits italiens et les meilleurs (la burrata, un jambon Cinta Senese et une pancetta qui viennent de Toscane). Cependant si vous vous désirez de généreuses lasagnes, un risotto crémeux au parmesan ou un tartuffo comme il en existe dans de nombreux restaurants italiens, oubliez cette adresse là. La cuisine italienne de toutes les régions est présentée ici dans ses classiques mais avec une touche de modernité et de haute gastronomie.

En entrée, la burrata apporte son divin goût laiteux légèrement fermenté à des tomates cerises rôties (20 €) ; alors que le proscuitto di cinta senese coupé au couteau s’enroule près d’une salade de céleri et de champignons de saisons mi cuits à la vinaigrette (29 €). Si vous êtes fan d’antipasti, sachez que le risotto carnaroli est au safran et à la moelle rôtie (22 €), les linguine aux tellines et aux choux de Bruxelles (28 €), les petites lasagnes au ris de veau et aux chanterelles (26 €). En plat principal, privilégiez la viande avec la belle côte de veau et ses rattes dans une sauce au Barolo ou le carré d’agneau accompagné d’haricots blancs et de cannellini braisés (29 €). Les desserts sont moins intéressants et recherchés : panna cotta à la violette et sa sauce à l’orange, biscuits à la cuillère au café avec une sauce crémeuse au mascarpone en un ersatz de tiramisu. Au final, la douceur la plus délicate est la poire au Marsala et sa mousse noisette de chocolat du Piémont (9 €).
La carte des vins se compose à 80% de vins italiens, mais à des prix vertigineux. La direction nous a informés qu’il s’agissait de vins italiens recherchés dans la botte, donc plutôt haut de gamme. Néanmoins, le client français acceptera-t-il de payer chère, très chère une étiquette qu’il ne connaît pas nécessairement ??? C’est là le seul « hic » de ce restaurant !

L’Assaggio Ristorante
37 rue Cambon
75001 Paris
Tél : 0144.58.45.67
www.castille.com
Article publié le 17 septembre 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.