Brunch très chic à La Bauhinia

Vous avez dit brunch ? Boissons chaudes, viennoiseries et œufs : non pas seulement, La Bauhinia propose un plantureux déjeuner gastronomique, qui a pris le nom de brunch.

Service et cadre grand style pour un élégant brunch sous la verrière.

Le palace d’inspiration asiatique de la butte Chaillot, le Shangri-La Hotel, vient de mettre en place un brunch qui, hors l’installation pour certains mets en buffets, est bien plus un somptueux déjeuner qu’un brunch. Hôtel super étoilé et chef gastronomique obligent !

Normalement le brunch s’apparente à un petit déjeuner pris sur le tard pour faire une grasse mat’ le dimanche. Ici au Shangri-La, le brunch se pratique le samedi et le dimanche et c’est un réel et complet déjeuner même si les buffets (habituels) de viennoiseries, charcuteries, fromages et desserts sont là aussi présents.

Ambiance feutrée et tonalités céladon rehaussées de rouge et d'or à la Bauhinia.
Afficher la galerie
Ambiance feutrée et tonalités céladon rehaussées de rouge et d'or à la Bauhinia.
©DR

Normal me direz vous… Le chef Philippe Labbé officie en cuisine et il apporte ici son savoir faire. Ne succombez donc pas trop aux diverses baguettines, aux rosettes, chorizo, pata negra et autres charcutailles ; ne craquez pas sur le cantal, le brie, le Valencay ou la fourme d’Ambert. Concentrez vous sur l’offre de vrais plats, à savoir des œufs et un plat viande ou poisson revisités à l’asiatique.

Les œufs multiplient les préparations : coque, brouillés, pochés, omelette, blancs seuls, au plat, au jambon, saucisse, chipolatas, saumon fumé, herbes, fromage, champignons. On ne sait plus quoi choisir. Du coup j’ai opté pour des œufs bénédictine à la truffe noire, deux bons gros cocos mollets, recouverts de la crémeuse sauce dite bénédictine, et saupoudrée de lamelles de truffe. Au delà des saveurs du plat, le déjeuner est déjà bien entamé côté pourcentage de cholestérol ; mais c’est excellent.

Suit un plat à la carte servi sur place comme les œufs à l’image d’un service classique de restauration. Pour les vrais amateurs de bidoche, l’entrecôte (une Black Angus) est snackée des 2 côtés, coupée en 2 et garnie comme un sandwich de tartare : végétariens s’abstenir ! D’origine malaise, le poulet Rendang est tendre et parfaitement assaisonné par sa sauce noix de coco citronnelle. Du riz parfumé avec amandes et raisins à la cannelle, cardamome et badiane permettent de « saucer » (même si cela ne se fait pas !). Spécialité indonésienne et plat emblématique de la carte, l’otak-otak est présent et permet, par ses parfums, un rapide voyage à quelques kilomètres de nos contrées : le cabillaud s’allonge sur des notes curcuma, tamarin, kaffir, coco, basilic thaï.

 

Spécialité indonésienne et plat emblématique de la carte, l’otak-otak, beau morceau de cabillaud aux notes de curcuma, tamarin, kaffir, coco et basilic thaï.
Afficher la galerie
Spécialité indonésienne et plat emblématique de la carte, l’otak-otak, beau morceau de cabillaud aux notes de curcuma, tamarin, kaffir, coco et basilic thaï.
©DR

Si vous arrivez encore à avoir faim, des tartes (normande, bourdalou, chocolat), des tiramisus, riz au lait, salades de fruits, glaces et sorbets vous tendent les bras. D’accord…. mais sachez que la sieste est alors au rendez-vous juste après le repas !

A force de me remémorer toutes les propositions de la carte, j’allais oublier deux points : la formule brunch permet de profiter de la verrière, de la clarté de la salle superbement recouverte de papiers chinois dans les céladons ; le prix est élevé (92 € pour le classique, 110 € avec un verre de vin ou une coupe de champagne), mais c’est là le prix dans les palaces de la capitale pour un brunch dans ce type d’établissement Et lors de ma venue, la salle qui peut contenir 80 couverts était bien remplie !! Vous avez dit crise !!! En tous cas pas à La Bauhinia dont la clientèle était ce dimanche là franco-française. Tant mieux !

La Bauhinia
10, avenue d’Iéna
75116 Paris
Tél : 01 53 67 19 98

Article publié le 16 mars 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire