Le carpaccio dans tous ses états

Le premier fast food de carpaccio vous accueille en plein cœur de la capitale, dans le XVIIème arrondissement de Paris. Ô marché, découvrez le carpaccio dans tous ses états!

Pricillien Boitel vous accueille dans un endroit zen et cosy. Carpaccio, baccio et autres gourmandises sont préparés sur place par Alain, le cuisinier.

Ô marché met le carpaccio à l’honneur. A deux pas du métro Pereire, Alain et Priscillien Boitel ont ouvert le premier fast food de carpaccio de la capitale. “L’idée nous est venue d’un constat simple, explique le gérant Priscillien Boitel. Aujourd’hui, les restaurants italiens font des pâtes et des pizzas à emporter, mais du carpaccio à emporter, cela n’existe pas.

Et pourtant, ces petites tranches de viande crue coupées finement ont leur public, composé d’amateurs de viande ou simple gourmets. Inventée dans les années 1950 par le chef italien Giuseppe Cipriani, l’appellation carpaccio est inspirée des tons rouges utilisés par le peintre Vittore Carpaccio, qui rappelaient la couleur des tranches émincées dans l’assiette.

Le classique carpaccio de bœuf parsemé de parmesan et de tomates fraîches.
Afficher la galerie
Le classique carpaccio de bœuf parsemé de parmesan et de tomates fraîches.
©DR

Originalité et gourmandise

Bœuf, jambon de Parme et Serrano, bresaola, saumon, merlu et thon rouge... Des plus classique, aux plus originaux, Ô Marché décline le carpaccio presque à l’infini. “Nous travaillons uniquement avec des produits frais, et nous ajusterons nos recettes en fonction des saisons” précise Priscillien.

Qu’ils soient assaisonnés d’un filet d’huile d’olive, de quelques pignons de pin, d’une feuille de roquette ou de copeaux de parmesan, les recettes d’Ô Marché surprennent par leur créativité et leur diversité.

Dans un cadre zen et cosy, on découvre aussi le baccio (bacci signifie bisous en italien), un petit sandwich garni de carpaccio imaginé par le duo père-fils. “ Ces petits pains ronds moelleux sont aussi doux qu’un bisou ” résume Alain, le cuisinier.

Au bœuf, au saumon ou au jambon Serrano, découvrez les baccio, ces petits pains moelleux très gourmands.
Afficher la galerie
Au bœuf, au saumon ou au jambon Serrano, découvrez les baccio, ces petits pains moelleux très gourmands.
©DR

Et pour terminer le repas sur une note sucrée, Ô marché propose des baccio sucrés et des carpaccios de fruits. Fraise, poire, orange ou ananas, là encore, il y en a pour tous les goûts.

Pour une pause gourmande dans la journée, ou pour le déjeuner, sur place ou à emporter, Ô marché vous accueille du lundi au vendredi, de 9 heures à 18 heures.

Ô Marché contemporain
32, rue Guillaume Tell
75017 Paris
Tél: 01 47 64 34 94

Ô marché propose des carpaccio de fruits de saison.
Afficher la galerie
Ô marché propose des carpaccio de fruits de saison.
©DR

Un carpaccio de jambon Serrano accompagné de tranches de melon d’Espagne : un concentré de fraîcheur.
Afficher la galerie
Un carpaccio de jambon Serrano accompagné de tranches de melon d’Espagne : un concentré de fraîcheur.
©DR

Salade de riz complet, de pâtes ou de quinoa, Ô marché propose différents accompagnements et salades.
Afficher la galerie
Salade de riz complet, de pâtes ou de quinoa, Ô marché propose différents accompagnements et salades.
©DR

Ô marché propose plusieurs formules. Petite ou grande faim, sur place ou à emporter, pour l’apéritif ou bien le déjeuner, il y en a pour tous les goûts.
Afficher la galerie
Ô marché propose plusieurs formules. Petite ou grande faim, sur place ou à emporter, pour l’apéritif ou bien le déjeuner, il y en a pour tous les goûts.
©DR

Article publié le 24 mai 2014

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire