Bang, sur le canal Saint-Martin, un lieu carnassier….végétariens s’abstenir !

« Atmosphère, atmosphère… est ce que j’ai une gueule d’atmosphère ? » Qui ne connaît pas ces répliques d’Arletty à Jouvet dans le mythique film de Marcel Carné ? Ces phrases-là avaient pour fond d’écran l’inoubliable Hôtel du Nord et le canal Saint-Martin. Avec un brin de nostalgie et une image bohême de ce Paris universel et inoubliable, je suis partie, par un froid sec d’hiver, me promener sur ces « rives » de Seine et longer le canal. Une impression magique de petit village flottait dans ce coin-là de la capitale, et quand la faim a commencé à me tenailler, je me suis arrêtée dans un petit restaurant-café qui ne payait pas de mine et répondait au curieux nom de Bang.

Sublime sélection d'excellentes viandes, Bang propose aussi sa fameuse "paraillade", une plancha de pierre de lave où chacun fait griller ses morceaux. Un pur régal !

Bien m’en a pris, car le lieu situé juste en face du célèbre hôtel du Nord est étonnant (une salle carrée seulement mise en valeur des messages énigmatiques, des photos urbaines et des plafonniers en plexiglas lumineux et multicolore) et car la viande y est reine en une époque où le « manger 5 fruits et légumes par jour » est, selon les recommandations du plan nutrition santé gouvernemental, plus politiquement correct.

Chez Bang, un concept carnassier est installé : végétariens s’abstenir donc ! Il faut donc venir ici si vous êtes un « fan de bidoche » comme dit la jeune génération. En provenance des meilleures boucheries de la capitale (boucherie d’Hugo Desnoyers, Boucheries Nivernaises), la viande est variée : bœuf de différentes races (bœuf Black Angus du Kansas, bœuf d’Ecosse, d’Argentine, de l’Aubrac) et autres morceaux choisis (poulet des pays de Loire, canard du Tarn, porc aveyronnais). Vous pouvez choisir un onglet, un pavé, un hamburger avec ces viandes ; mais je vous conseille les « paraillades », un assortiment de morceaux de viandes à cuire soi même sur une plancha en pierre de lave. Entre 17 et 19 €, trois formules au choix, trois Bang différents selon les viandes que vous préférez ; le tout accompagné de sauces tartare, BBQ et chimichurri ainsi que de bonnes grosses frites maison. Un régal !

Le reste du repas est plus classique et moins avenant : crème de pois chiches, agrumes, coriandre ; encornet grillé et pequillo ; tiramisu caramel, cheese-cake, bavarois au cassis.

Le chef et sa compagne ont sélectionné des « vins de vignerons honnêtes et sincères » et les prix restent raisonnables à l’image de la Cuvée des Galets 2010, un vin du Rhône des vignerons d’Estézargues peu charpenté qui collait parfaitement à ces agapes carnées (19 € la bouteille, 16 € les 50 cl, et 4 € le verre).

Bang
112, quai de Jemmapes
75010 Paris
Tél : 01 40 40 07 11
Ouvert tous les jours
Formules à déjeuner à 14 et 18 €
Menus à 2 plats à 22 € et à 3 plats à 27 €

Article publié le 16 janvier 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire