« Le Darville », le restaurant perdu dans la prairie

Partons à la découverte du restaurant « Le Darville », un lieu exceptionnel perdu dans la campagne ardennaise. Pour profiter d’un week-end ensoleillé, le paysage saura vous enchanter et les mets culinaires vous combler.

Pour mettre en valeur l’histoire de ce bâtiment, les parements en brique et les poutres ont été conservés dans leur jus, datant du XIXème siècle. La touche de modernité est apportée par le choix radical d’une bichromie en noir et blanc.

Souvent, on me demande de donner des idées de week-end en Belgique, car beaucoup de français ne connaissent que Bruxelles ou Bruges. Or il existe d’autres villes, qui ont leur histoire, leur charme et leurs atouts comme Namur, la capitale de le Wallonie. Ainsi, laissez-moi vous raconter une découverte destinées aux gourmets,  un petit coin de paradis pour une pause gastronomique dans la campagne namuroise.

En venant de Namur, tournez à gauche sur la nationale et prenez les petites routes. Elles vous transporteront vers un décor bucolique, où sur l’un de ces chemins de campagne, il se trouve une ferme du XIXème siècle. Si elle abritait à l’époque un éleveur de chevaux de trait belges de la race ardennaise, aujourd’hui le lieu s’est transformé en un restaurant original.

Une vue de la campagne namuroise, comme l’invitation à une promenade bucolique. Dans ce décor végétal, le dépaysement est garantit avec comme toile de fond la forêt ardennaise environnante.
Afficher la galerie
Une vue de la campagne namuroise, comme l’invitation à une promenade bucolique. Dans ce décor végétal, le dépaysement est garantit avec comme toile de fond la forêt ardennaise environnante.
©Maison Vision

Olivier Bourguignon et son épouse Estelle ont relevé le défi d’en faire une étape gastronomique hors du commun. Dès votre arrivée, vous profiterez d’une vaste terrasse, plongeant sur le jardin avec son héliport et ses champs mitoyens, sur un fond de forêt ardennaise. Le dépaysement est total, loin du bruit de la ville. Dans la bâtisse, deux œil-de-bœuf se font face, laissant entrer une douce lumière au premier étage…. 

Dans des cuisines dignes des plus grands chefs étoilés, le chef autodidacte, qui a trouvé sa voie grâce à l’amour et à la passion d’une cuisine farinée, distribue toutes les tâches en fonction du menu. Olivier nous confie, « j’ai plusieurs bras droits avec chacun sa spécialité », ainsi, nous avons rencontré un chef à six bras droits

Qui pourrait croître que ce lieu puisse être une ancienne ferme du XIXème siècle ? Résolument moderne, l’architecture d’intérieure a fait le choix de la couleur noire, pour mettre en valeur un plafond en brique d’époque.
Afficher la galerie
Qui pourrait croître que ce lieu puisse être une ancienne ferme du XIXème siècle ? Résolument moderne, l’architecture d’intérieure a fait le choix de la couleur noire, pour mettre en valeur un plafond en brique d’époque.
©Maison Vision

Sur la carte, il y en a pour toutes les bourses, à commencer par son lunch à 26,00€ (mise en bouche, entrée et plat), mais également des menus enfants, pour satisfaire toute la famille. Au fur et à mesure de la découverte du menu, nous allons de surprises en surprises, avec entre autres des fleurs qui accompagnent les plats, en provenance direct du jardin.

Après une série de mises en bouche, histoire de mettre notre palais en bonne disposition, on ressent à travers tous les plats une réelle recherche de produits de qualité. Comme le carpaccio d’Angus fumé, exceptionnel. Ou le bœuf de Normandie, dont les qualités gustatives sont sublimées avec de la moelle et du foie gras de canard, servis sur un toast grillé, pour un tout qui fond en bouche.      

Pour découvrir la carte des vins, n’hésitez pas à demander conseil au maître d’hôtel Yannick. Un véritable passionné, qui sera sélectionné le meilleur breuvage en fonction des mets que vous aurez choisi.
Afficher la galerie
Pour découvrir la carte des vins, n’hésitez pas à demander conseil au maître d’hôtel Yannick. Un véritable passionné, qui sera sélectionné le meilleur breuvage en fonction des mets que vous aurez choisi.
©Maison Vision

Le maitre d’hôtel Yannick vous présentera tous les produits qui composent le menu, et les vins judicieusement sélectionnés en fonction des mets. Lui aussi est un passionné de produits du terroir, et il participe au choix des fournisseurs belges ou français. Ici, on déguste une cuisine légère, mais de qualité, comme le plateau de fromage unique avec sa sélection de produits européens.

Pour un bon moment dans la nature, allez faire un tour dans ce coin de paradis. Un seul conseil : munissez-vous d’un GPS pour trouver le chemin …

Le Darville
94, rue d’Arville
B-5100 Wierde
Téléphone : 081 / 4623 65
Mail : info@ledarville.be

www.ledarville.be

Article publié le 7 juin 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire