FL Restaurant, 142 Crêperie Contemporaine

Deux bonnes adresses de quartier sans prétention, mais à l’excellent rapport qualité/prix. Une crêperie new style et une très bonne table façon cuisine bourgeoise.

Le FL Restaurant s'avère être une vraie bonne table de quartier, où une cuisine bourgeoise de qualité est proposée à des tarifs très raisonnables.

On ne peut pas toujours aller dans les restaurants dits « d’affaires » ou dans les établissements gastronomiques, car les additions y sont à la hauteur de la cuisine, du décor. La note y est la plupart du temps justifiée… mais le gourmet cherche souvent une « bonne petite adresse » qui n’anéantisse pas son portefeuille. D’où ma sélection de deux lieux, un bistrot de cuisine bourgeoise dans le 7ème, et une crêperie dans le 15ème.

 

FL Restaurant ou la cuisine familiale

Uniquement 26 places, dans une petite salle tout en longueur, seulement agrandie par un miroir, lequel permet aux chaises argent de se refléter dans les banquettes en skaï marron. La cuisine ici ne se veut nullement gastronomique, mais familiale et bourgeoise. Et avant même qu’il ne goûte le plat fétiche, une ficelle picarde travaillée en mille-feuille, le client est touché par l’accueil, la gentillesse du personnel. S’il passe parmi les tables, le chef agit et parle tout en douceur et discrétion, sans se mettre en avant, alors qu’il est passé par de bonnes maisons telles que le Westminster au Touquet ou le Drouant de Paris. On aime ce genre de cuisinier qui est réellement présent derrière ses fourneaux, là où d’autres moins talentueux se médiatisent sur le petit écran.

Après la spécialité de Picardie, un simple cœur de saumon et des pleurotes rehaussées de lardons, ou une entrecôte Angus et sa fricassée de salsifis aux truffes (24 et 29 €) ; puis une grosse profiterole maison sauce chocolat (10 €) à préférer au baba un peu sec.

Les menus à midi à 19 € pour 2 plats et 23 € pour 3, le soir à 32 € sont une aubaine dans ce quartier de l’Ecole Militaire.

FL Restaurant
1 bis, rue Augereau 75007 Paris
Tél : 01 45 51 06 04
Fermé dimanche et lundi

Les crêpes et galettes de la Crêperie Contemporaine comportent des ingrédients variés et fort bien sélectionnés.
Afficher la galerie
Les crêpes et galettes de la Crêperie Contemporaine comportent des ingrédients variés et fort bien sélectionnés.
©DR

142 Crêperie Contemporaine ou galettes et crêpes à la bretonne

Dans le 15ème près de Beaugrenelle, 142 Crêperie Contemporaine entraine le client au pays breton des galettes et des crêpes. Très fréquentée, la crêperie tourne avec deux services au déjeuner, midi et 13 h 15. Autant dire que le personnel n’a pas toujours le temps de prendre des gants pour vous accueillir, même si un kir au cidre vous est offert pour patienter.

Mais au delà de l’accueil qui peut laisser à désirer, l’assiette est parfaite : près de 40 galettes au blé noir toutes plus garnies les unes que les autres, et près de 35 crêpes de froment. Du salé donc, avec de nombreuses propositions qui changent de la traditionnelle complète (œuf jambon fromage), du sucré qui va de la crème de calisson & poire, au chocolat & banane flambage au rhum. Les prix sont modiques (de 5 à 10,50 € pour les galettes ; de 5 à 7 € pour les crêpes). Les ingrédients ont été soigneusement sélectionnés : crème de calisson du Roy René, andouillette de Guéméné, Cidre du Val de Rance, crème de marron Clément Faugier… ce qui explique la qualité de l’assiette.

Intelligent, le propriétaire Yannick Le Corvec va sûrement rectifier le tir en lisant cet article. En arrivant à 12h55 au lieu de 13h00, on ne vous dira sûrement plus « mais vous êtes en avance »….

Pour les plus pressés, des formules de 11 à 20 € existent midi et soir.

142 Crêperie Contemporaine
59, rue Saint-Charles 75015 Paris
Tél : 01 40 59 84 01
Fermé le dimanche

Située rue Saint-Charles, dans le 15° Crêperie Contemporaine propose une carte riche de 40 galettes au blé noir bien garnies et près de 35 crêpes de froment.
Afficher la galerie
Située rue Saint-Charles, dans le 15° Crêperie Contemporaine propose une carte riche de 40 galettes au blé noir bien garnies et près de 35 crêpes de froment.
©DR

Article publié le 6 mai 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire