Le restaurant italien du nouvel espace Motor Village des Champs-Elysées

Au cœur du nouvel espace «way of life à l’italienne», à savoir le showroom des marques automobiles du groupe Fiat, un restaurant au second étage plonge ses fourchettes et cuillères dans le 100 % italien.

Les fameuses spaghetti ai Gamberi
Minimaliste, épuré, le décor surfe sur le total blanc et noir, sans pour autant tomber dans le froid et l’impersonnel.

Les produits viennent directement de la botte : gambas et oignons de Sicile, viande de bœuf de Toscane, olives des Pouilles, mozzarelle de Naples, huile de Ligurie….

Aux fourneaux, un chef italien bien sûr en la personne de Vittorio Beltramelli que l’on a connu pendant 5 ans dans le bon restaurant Il Cortile de l’hôtel Castille rue Cambon. Ici, il revisite les classiques de la cuisine de toutes les régions italiennes et apporte une touche de modernisme à l’ensemble. Pas de simples lasagnes ou de thono vitello ici : on est loin de la bonne pizzeria de quartier.

En entrée, prenez les noix de Saint-Jacques aux brocolis et citrons confits, elles sont juste poêlées et entourées de purée d’olives et d’encre de seiche (23 €), une grosse déception avec l’œuf tartufato, un œuf cuit à basse température sur une sauce à la truffe blanche d’Alba et Fontina (la proposition semblait plus qu’attirante, mais l’œuf était presque froid et le goût fort et prononcé de la Fontina tuait celui subtil et fin de la truffe, 36 €).

Les viandes étaient un peu grasses (pour le bœuf cela était normal, car c’est la race du toscan de Chianina), mais délicieusement fondantes et savoureuses. Vous pouvez donc aisément prendre la noix d’entrecôte et sa salade d’artichauts et parmesan (32 €) ou le cochon de lait doucement mijoté plus de 15 heures à basse température et légèrement parfumé à la bière (27 €). Une délicieuse mijotée de champignons l’accompagnait ; mais une grosse couenne grasse l’entourait et il restait somme toute fort peu de viande à manger.

Pour les desserts, bon tiramisu revisité (9 €), ananas Victoria en mousse sur un biscuit et touche de marrons glacés (très frais et léger pour finir le repas 10 €) ou raviolis au cacao farcis de ricotta et chocolat blanc (12 €).

Barbaresco, Brunello di Montalcino, Barolo, Chianti, Valpolicella : divers vins peuvent accompagner votre repas au verre ou à la bouteille ; mais aucune référence française ici.

On regrette un beau menu d’appel à prix compétitifs !!!!

Nolita
2, rond-point des Champs-Elysées
75008 Paris
Tél : 01 53 75 78 78
Ouvert du lundi au samedi de 12 à 15 h, de 19 à 23 h 30
Voiturier : 10 €
Article publié le 1 décembre 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.