Volfoni, une bonne pizzeria dans le Boulogne proche de Paris

Le nom seul respire l’Italie : on pense à la dolce vita, aux trattorias avec terrasse au soleil, à la cuisine des voluptueuses mamas du sud de la botte. Rien de tout cela, Volfoni est un restaurant à Boulogne, légèrement teinté à l’ancienne mode. Les années 50 ne sont pas très loin avec des luminaires inox, des chaises en rotin rouge et crème, des banquettes en skaï marron.

Belle capacité, mais toujours mieux de réserver: 120 personnes en salle et 70 en terrasse.
Voir plus : pizza

Situé près de Canal + et des buildings des journaux appartenant au groupe de presse Marie Claire, le restaurant affiche un intérieur à la limite de l’industriel : murs en brique rouge et four à pizza ouvert au public. Pour tous les estivants, une terrasse très agréable juxtapose l’établissement, et s’il pleut elle est couverte.

Le restaurant fait souvent salle comble le midi, car le personnel des médias y court pour un déjeuner rapide. Le soir, vous aurez plus de chance pour trouver une table car l’établissement est vraiment grand : 120 personnes en salle et 70 en terrasse.

Style à mi-chemin entre industriel et années 50, une bonne adresse italienne où l'on peut déguster la pizza Volfoni à la crème de tartufata et truffe d’été.
Afficher la galerie
Style à mi-chemin entre industriel et années 50, une bonne adresse italienne où l'on peut déguster la pizza Volfoni à la crème de tartufata et truffe d’été.
©DR

Pour commencer, choisissez la burratta (après la mozarelle c’est la nouvelle mode !). Plus sophistiquée et grossissante, la burratta est une mozarelle garnie de crème fraîche.  Avec une pointe de basilic, du vinaigre balsamique, c’est frais, nourrissant sans être lourd. On peut en commander une individuelle de 100 g pour 11,50 € ou une grosse de 300 g à partager à 23 €.

Linguine ou pasta, les pâtes fraîches affichent différentes sauces, de la tomate à la bolognaise pur bœuf d’Aubrac, au Gorgonzola-poire-noix et au saumon à la sauge.

En plat, les grands classiques de la cuisine italienne, carpaccio de bœuf, escalope milanaise, vitello tonnato, poulpe… affichent une belle générosité pour des prix variant de 16 à 27 €.

Luminaires inox, des chaises en rotin rouge et crème, des banquettes en skaï marron, l'esprit fifties est proche.
Afficher la galerie
Luminaires inox, des chaises en rotin rouge et crème, des banquettes en skaï marron, l'esprit fifties est proche.
©DR

Pour ma part j’ai opté pour une pizza. Le pâton confectionné à base de farine napolitaine double zéro à fermentation lente donne une pâte légère, peu épaisse et croustillante. La pizza la plus originale et la meilleure n’est pas réellement une pizza puisque la tomate ne domine pas. Il s’agit de la Volfoni à la crème de tartufata et truffe d’été. La truffe réduite en purée recouvre la pâte, et des lamelles de truffe estivale augmentent encore le goût de la pizza.

Belle réussite pour les pizzas originales comme la parma, avec du vieux jambon de Parme, de la figue et du taleggio.

En revanche, beaucoup de déception avec le tiramisu (un fond de biscuit à la cuillère fort peu imbibé de café, une masse compacte et indigeste de mascarpone saupoudrée de chocolat) (9 €). N’importe quelle cuisinière en fait un meilleur …Et  Dieu sait à quel point ce dessert-là est facile à réaliser ! Peut être le baba, le minestrone ou la panacotta étaient ils meilleurs ? Les proportions étant généreuses, même à deux, nous avons partagé un seul et unique dessert. Dommage d’avoir misé sur ce tiramisu !  

Pour accompagner votre repas, allez sur tous les vins italiens, Valpolicella, Chianti, Lambrusco, Lacryma Christi, Bardolino, etc….(le verre dès 7,80 €)

Volfoni
14-16, bd de la République
92100 Boulogne Billancourt
Tél : 01 46 20 05 82
Ouvert tous les jours

Chez Volfoni, la carte des plats reprend les grands classiques de la cuisine italienne: carpaccio de bœuf, escalope milanaise, vitello tonnato, poulpe…
Afficher la galerie
Chez Volfoni, la carte des plats reprend les grands classiques de la cuisine italienne: carpaccio de bœuf, escalope milanaise, vitello tonnato, poulpe…
©DR

Article publié le 12 juillet 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire