Fête du cassoulet, c'est parti !

La fête du Cassoulet débute aujourd'hui ! Castelnaudary, capitale mondiale du cassoulet, reçoit pour la 11ème année consécutive les joies de ce festival culinaire et musicale. En ce lundi 23 août, les festivités commencent doucement, mais sûrement.

La Maison du Cassoulet se trouve en face de l'hôtel du Centre, impossible de la manquer !
Vingt-cinq degrés à l'ombre, il est neuf heures du matin, le marché s'installe. Sur les étals, des produits du terroir, et rien d'autre. Foie gras, jambon, miel, confitures, et bien sûr, cassoulet. La fête ne change pas grand chose aux habitudes des Chauriens (habitants de Castelnaudary), que rien ne semble ébranler d'ailleurs. Georgette C., imperturbable : « On entend parler de cette fête toute l'année, c'est presque un soulagement de la voir enfin arriver ! » D'autant plus que le Comité d'organisation fait appel à plus de 400 bénévoles toute l'année pour mener à bien l'aventure.

Les banderoles bleu et blanc, les couleurs de Castelnaudary, zèbrent le centre-ville. Sur les multiples places, des tentes se montent : il faut être prêt à recevoir les dizaines de milliers de touristes venus déguster un cassoulet, un vrai.

Mais il fait trop chaud pour en profiter vraiment, pour l'instant. Tout en restant dans la tradition gastronomique de la région, vous pouvez commander une salade Lauragaise à la Maison du Cassoulet, accompagnée d'un verre de rosé minervois La Grave. Salade verte, gésiers, magret de canard cru et foie gras à la fleur de sel sur tartines chaudes. La puissance fruitée du rosé se marie agréablement avec le foie gras et les gésiers. En dessert, un café gascon (glace café, armagnac et chantilly) clôt le chapitre premier du voyage culinaire. Astuce : ceux qui n'aiment pas le café peuvent remplacer par un sorbet au pruneau, lequel s'accorde encore mieux avec l'armagnac.

La balade digestive amène en haut de Castelnaudary, au moulin de Cugarel. Des 32 moulins de la plaine, il est le dernier en état. Pour le reconstituer en entier, il a fallu ajouter d'autres pièces des moulins alentours. La visite est gratuite, la guide charmante, la vue splendide. Pour la petite histoire, le dernier propriétaire du moulin était un beau jeune homme aux cheveux longs, qu'il attachait en queue de cheval. En occitan, Cug signifie « queue » et Garel « beau », on surnomma donc le meunier « Cugarel ».

Au programme des festivités aujourd'hui : pièces de théâtre en plein air avec la Compagnie Circonflexe à partir de 15h. A la même heure, l'association Téléthon propose une mise en bouche des produits du terroir à la Halle de Verdun.. Pour finir la soirée, et cette première journée tout en douceur, il y a le choix entre le bal musette avec Jean-Luc Drogotto (Halle de Verdun), le repas cassoulet animé en musique par « Les Margouilles » (Halle aux Grains) et le spectacle musical « Comed'History » (Place de la République), qui reprend les grands classiques de la comédie musicale.

Retrouvez tout le programme sur le site de la fête du Cassoulet.
Article publié le 23 août 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.