Changement d’affectation des demeures aristocratiques viennoises

Les somptueux palais et demeures aristocratiques de Vienne voient leur fonction évoluer. C’est là une occasion de les découvrir.

Le café Landtmann au rez-de-chaussé du palais Lieben-Auspitz

En 1857, l’empereur François-Joseph commande un boulevard « périphérique » d’apparat. Ainsi est né les décennies suivantes le Ring où les membres de la noblesse et les riches bourgeois s’empressèrent d’établir leur résidence et de construire un palais. Sur ce boulevard prestigieux se bâtissent donc d’élégantes demeures qui ne sont aujourd’hui plus occupées par les descendants de leurs illustres propriétaires d’origine. Ces locaux ont été transformés de manière très différente.

Le palais de l’archiduc Ludwig Viktor

Il abrite aujourd’hui le Kasino am Schwarzenbergplatz. Construit entre 1863 et 1866, ce bâtiment est devenu une dépendance du célèbre théâtre national, le Burgtheater.

Le palais Wiener von Welten

Proche du précédent, ce palais est situé sur une place, au bord du boulevard, qui abrite le plus petit vignoble de Vienne, car il fait à peine quelques mètres carrés. C’est le maire en personne de la ville qui récolte chaque année les raisins produisant 50 bouteilles de vin seulement !

Le palais Wertheim

Edifié entre1864 et 1868, cette demeure a été transformée en bureaux et logements en 1910. Mais en 1970 une autre affectation lui est donnée : c’est la première filiale d’une chaîne très célèbre de fast-foods qui s’y tient.

Le palais Lieben-Auspitz

C’est là que vécut l’écrivain Berta Zuckerkandl et il est très facile de visiter le lieu puisqu’au rez-de-chaussée s’est installé le célèbre café Landtmann devenu une institution gourmande de la capitale. Il faut y prendre bien sûr un café (un « Melange ») accompagné de grosses pâtisseries chargées de crème. D’autres personnages célèbres, Gustav Mahler et Sigmund Freud, ont aussi séjourné ici. Quand vous serez fatigué d’avoir déambuler dans la ville, c’est l’endroit idéal pour une pause détente et vous vous imprégnerez de la ville locale car se retrouver au café le matin, après le déjeuner, pour la goûter est une habitude que les Autrichiens ont beaucoup plus que nous.

www.wien.info

Article publié le 11 avril 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.