Des bureaux organiques : Leonardo Glass Cube

Incontestablement, le talent et l’imagination des architectes sont primordiaux dans un projet. Mais, il ne faut pas oublier les entreprises qui le réalisent, ainsi que les matériaux utilisés qui permettent l’exécution de prouesses architecturales. Nous avons ici le cas avec Leonardo Glass Cube.

Deux éléments s’opposent dans le concept d’architecture du Leonardo Glass Cube: un bâtiment en forme de stricte parallélépipède, et une grande liberté des lignes de l’espace intérieur à l’esprit organique.

Le studio de design allemand 3deluxe a élaboré le bureau de conception de l’entreprise westphalienne Glaskoch, qui commercialise des produits novateurs en verre sous la marque « Leonardo » à Bad Driburg, en Allemagne. Sur ce projet, le Solid surface de Hi-Macs, a été employé sur la façade et a révolutionné les normes architecturales existantes. Les conditions climatiques n’ont aucune prise sur la qualité de ce matériau.

Formes organiques et esprit futuriste dans l’esprit de Zaha Hadid.
Afficher la galerie
Formes organiques et esprit futuriste dans l’esprit de Zaha Hadid.
©DR

Hi-Macs est, un matériau idéal pour la construction de façades. Les différentes possibilités de traiter sa surface, sa flexibilité, sa durabilité et son assemblage sans joints apparents donnent un large champ d’actions. Ce matériau minéral par sa malléabilité thermoplastique, permet de concevoir des lignes ondulées et des courbes futuristes. Une fois chauffé, il peut prendre toutes les formes imaginables. Il n’est pas poreux, facile d’entretien, et présente beaucoup de caractéristiques hygiéniques. Il est par exemple un des matériaux favoris de l’architecte Zaha Hadid.

Grâce aux caractéristiques de thermoformage de l’Hi-Macs, architecture et nature ne font plus qu’un.
Afficher la galerie
Grâce aux caractéristiques de thermoformage de l’Hi-Macs, architecture et nature ne font plus qu’un.
©DR

L’architecture du Leonardo Glass Cube est constituée de deux éléments opposés: une enveloppe en forme de parallélépipède, dont la géométrie stricte contraste avec la liberté des lignes de l’espace intérieur. De majestueuses structures blanches (les «genetics») forment un lien entre les différentes zones du bâtiment. La façade en verre reprend le motif conceptuel des «genetics» en deux dimensions. Les piliers spectaculaires de la façade, tout comme les colonnes organiques de l’espace intérieur, sont fabriqués en Hi-Macs blanc. Leur forme parfaite est bien entendu obtenue par thermoformage. Les ouvertures vitrées créent l’illusion d’une parfaite intégration dans l’environnement. Ainsi l’architecture et la nature ne font plus qu’un.  Le traitement et l’absence de joints apparents de la pierre acrylique Hi-Macs donnent l’impression d’avoir des colonnes de taille infinie. Il n’y a pas d’arêtes. Les formes organiques donnent à l’espace une dimension futuriste.

Le jeu original des formes et la taille des colonnes rendent d’un point de vue architectural ce bâtiment spectaculaire.

Fiche technique :
Leonardo Glass Cube : Bad Driburg, Allemagne
Conception : 3deluxe, Allemagne
Entreprise : Rosskopf & Partner AG, Allemagne
Matériau : LG Hi-Macs, Alpine White (blanc alpin)
Surface : 1200 m2 de bureaux, salles de conférence et de réunion

www.himacs.eu

Le nouveau siège de l’entreprise westphalienne Glaskoch dessiné par le studio de design allemand 3deluxe.
Afficher la galerie
Le nouveau siège de l’entreprise westphalienne Glaskoch dessiné par le studio de design allemand 3deluxe.
©DR

www.ndamagazine.com

Article publié le 3 décembre 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire