Au Danemark, un nouveau musée installé dans un bunker

Afficher toute la galerie photos

Avec ses façades qui reflètent le paysage de la côte ouest du Danemark et ses espaces enterrés, le Tirpitz a été surnommé l’« invisible ».

Photo : 13 / 14
Chaque salle a son propre rythme, modulant son histoire : marée haute et basse, nuit et jour, bonne et mauvaise, tempête et soleil, le passage du temps. Tous les récits développés reflètent les éléments naturels qui caractérisent la région du Jutland.

Chaque salle a son propre rythme, modulant son histoire : marée haute et basse, nuit et jour, bonne et mauvaise, tempête et soleil, le passage du temps. Tous les récits développés reflètent les éléments naturels qui caractérisent la région du Jutland.

©R. Hjortshoj