Au Danemark, un nouveau musée installé dans un bunker

Afficher toute la galerie photos

Avec ses façades qui reflètent le paysage de la côte ouest du Danemark et ses espaces enterrés, le Tirpitz a été surnommé l’« invisible ».

Photo : 11 / 14
L’espace central est la source du mouvement qui anime toutes les galeries. Ici, tous les éléments qui ont formé la côte ouest se rencontrent dans un rythme puissant : une projection poétique qui utilise les symboles de l’univers marin.

L’espace central est la source du mouvement qui anime toutes les galeries. Ici, tous les éléments qui ont formé la côte ouest se rencontrent dans un rythme puissant : une projection poétique qui utilise les symboles de l’univers marin.

©R. Hjortshoj