Au Danemark, un nouveau musée installé dans un bunker

Afficher toute la galerie photos

Avec ses façades qui reflètent le paysage de la côte ouest du Danemark et ses espaces enterrés, le Tirpitz a été surnommé l’« invisible ».

Photo : 4 / 14
Dans l’exposition, un portail vers la lumière de l’ouest, les visiteurs parcourent les histoires locales et admirent les objets à l’intérieur d’un bateau qui les emmène dans un voyage à couper le souffle à travers le temps.

Dans l’exposition, un portail vers la lumière de l’ouest, les visiteurs parcourent les histoires locales et admirent les objets à l’intérieur d’un bateau qui les emmène dans un voyage à couper le souffle à travers le temps.

©Mike Blink