Transhumance, une maison patio prospective

Afficher toute la galerie photos

La maison Transhumance est une réalisation prospective du jeune étudiant en architecture Simon Moisière. Habitation individuelle, elle met son occupant face à lui-même…autour d'un patio.

Photo : 3 / 5
Trois dispositifs coexistent au sein de la maison et permettent une transhumance physique et intellectuelle de l’occupant. Un premier isole l’occupant, face à lui-même. Il prend ainsi du recul, sans communication extérieure. Le second est une cour extérieure, lieu de la décision. Enfin, une cellule à l’étage connectée à Internet est l’endroit où l’occupant peut extérioriser.

Trois dispositifs coexistent au sein de la maison et permettent une transhumance physique et intellectuelle de l’occupant. Un premier isole l’occupant, face à lui-même. Il prend ainsi du recul, sans communication extérieure. Le second est une cour extérieure, lieu de la décision. Enfin, une cellule à l’étage connectée à Internet est l’endroit où l’occupant peut extérioriser.

©Simon Moisière