L’eau, l’architecture et la ville

C’est le thème du Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier décerné cette année à la fondation CIVA de Bruxelles. Une prise de conscience écologique et une préoccupation très actuelle.

Flussbad Berlin est un projet d’assainissement du canal de la Spree, qui a émergé à la fin des années 1990, permettant de créer une zone de baignade publique. Réalisation Jan et Tim Elder en collaboration avec Flussbad Berlin e.V, Berlin, Allemagne. Catégories Mentions pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.

L’eau, un élément fédérateur

Cette année, la XIème édition du Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier, organisée tous les 3 ans, met à l’honneur une denrée rare et stratégique : l’eau Présente dans les villes sous diverses formes de rivières, canaux, lacs, fontaines, l’eau a engendré des architectures et des espaces publics : moulins, ponts et passerelles, réservoirs et aqueducs, citernes, bassins et fontaines, systèmes d’approvisionnement, réseaux de distribution. Sans eau, pas de parcs ni de jardins. Sans oublier les paysages où cet élément est mis en valeur : les chutes, cascades, grottes, canaux, grands bassins…De nombreuses villes sont aussi connectées à la mer, à l’océan, aux grands lacs et ont produit des architectures en adéquation : résidences de villégiature, les quais, les entrepôts, les arsenaux… Comme l’être humain qui est composé de 70 % d’eau, la ville a besoin d’eau, de beaucoup d’eau…

Restauration du pont médiéval sur la rivière La Truchas, témoin des techniques de construction vernaculaire qui ont été conservées. Le pont est caractérisé par une arche unique avec une maçonnerie à la chaux associée à la pierre sèche avec pavement en galets de la rivière. Réalisation de Fernando Vegas Lopez-Manzanares et Camilla Mileto, Pobleta de San-Miguel, Espagne. Catégorie Mentions pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Restauration du pont médiéval sur la rivière La Truchas, témoin des techniques de construction vernaculaire qui ont été conservées. Le pont est caractérisé par une arche unique avec une maçonnerie à la chaux associée à la pierre sèche avec pavement en galets de la rivière. Réalisation de Fernando Vegas Lopez-Manzanares et Camilla Mileto, Pobleta de San-Miguel, Espagne. Catégorie Mentions pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©Vegas et Mileto

Un prix dans l’air du temps

Créé en 1982, ce prix a sélectionné, cette année, 21 réalisations dont 6 lauréats qui ont réfléchi sur la problématique de « L’eau et la ville », « L’eau et la mémoire », « L’eau et le sacré » et « L’eau et l’urgence ». 4 mentions spéciales et 11 nominés ont complété ce palmarès qui mêle constructions neuves et rénovations, toujours dans le respect du lieu et de l’existant. Bassins urbains et inondables en béton au sol peint à Rotterdam, bunker scié en deux et relié à un lac à en pleine campagne à Culemborg, deux réalisations aux Pays-Bas, restauration d’un monastère espagnol avec mise à jour de son réseau de canaux et d’équipements reliés à une source existante… la diversité des projets montre l’importance de mettre en valeur l’élément aquatique dans tous les pays et toutes les cultures, jusqu’au projet futuriste de l’architecte belge Vincent Caillebaut qui transforme les terriens en meriens…

Ndomo, un atelier de teinture naturelle composé de 3 blocs en terre à l’architecture typiquement ségovienne. Un enduit de terre rouge mélangé à de l’huile de karité et de l’eau protège les murs lorsqu’il pleut. Réalisation de la commune de Pelengaga, Ségou, Mali. Catégorie Lauréats, L’eau et l’urgence, XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Ndomo, un atelier de teinture naturelle composé de 3 blocs en terre à l’architecture typiquement ségovienne. Un enduit de terre rouge mélangé à de l’huile de karité et de l’eau protège les murs lorsqu’il pleut. Réalisation de la commune de Pelengaga, Ségou, Mali. Catégorie Lauréats, L’eau et l’urgence, XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©Mamadou Dramé

Une exposition itinérante

L’exposition présentée, en premier lieu, à Bruxelles voyagera dans d’autres villes européennes d’importance, pendant 3 ans. L’édition précédente de 2014, consacrée à l’architecture et au paysage avait notamment transité par Lyon et Malaga.

Bunker 599, un projet qui valorise l’un des 700 bunkers en béton construits sur la Nouvelle ligne d’eau de Hollande. La construction existante sciée en 2 s’accompagne d’un escalier permettant d’atteindre une passerelle en bois située, au-dessus du lac, qui offre un nouveau point de vue sur la campagne environnante. Création de l’agence RAAAF et de l’Atelier de Lyon, Culemborg, Pays-Bas. Catégorie Lauréats, L’eau et la mémoire, XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Bunker 599, un projet qui valorise l’un des 700 bunkers en béton construits sur la Nouvelle ligne d’eau de Hollande. La construction existante sciée en 2 s’accompagne d’un escalier permettant d’atteindre une passerelle en bois située, au-dessus du lac, qui offre un nouveau point de vue sur la campagne environnante. Création de l’agence RAAAF et de l’Atelier de Lyon, Culemborg, Pays-Bas. Catégorie Lauréats, L’eau et la mémoire, XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©Allan Bovenberg

Contact :
XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier, jusqu’au 12 novembre 2017, à la Fondation CIVA Stichting

55, rue de l’Ermitage
1050 Bruxelles
Belgique
Tél. : +32(0)2 642 24 80 et 87
Mail : rotthierprize@civa.brussels
www.rotthierprize.be

Le premier bâtiment d’Ikiko Village accueille une école et une recyclerie où sont collectés les sacs et bouteilles en plastique qui ravagent les plages, les rues et les parcs d’Isabel sur l’île de Leyte aux Philippines. Les produits de cette collecte, transformés en fils, servent à fabriquer de nouveaux objets et sont notamment utilisés dans la création de cloisons décoratives sur le site. Réalisation Christophe Cormy Donat, Isabel, île de Leyte, Philippines. Catégorie Lauréats, L’eau et l’urgence,.
Afficher la galerie
Le premier bâtiment d’Ikiko Village accueille une école et une recyclerie où sont collectés les sacs et bouteilles en plastique qui ravagent les plages, les rues et les parcs d’Isabel sur l’île de Leyte aux Philippines. Les produits de cette collecte, transformés en fils, servent à fabriquer de nouveaux objets et sont notamment utilisés dans la création de cloisons décoratives sur le site. Réalisation Christophe Cormy Donat, Isabel, île de Leyte, Philippines. Catégorie Lauréats, L’eau et l’urgence,.
©Christophe Cormy Donat

Aequorea est un projet prospectif de village sous-marin fabriqué à partir des déchets du 7ème continent. Dans le scénario de fiction de l’architecte, une nouvelle civilisation et un village flottant autosuffisant est fabriqué à partir de l’algoplast, un nouveau matériau composite composé d’algues et de déchets recyclés. Cette matière est actuellement à l’étude avec la collaboration des ingénieurs de la NASA. Catégorie Prix d’imagination. Réalisation Vincent Caillebaut Architectures, 5 Gyres Océaniques, Rio.
Afficher la galerie
Aequorea est un projet prospectif de village sous-marin fabriqué à partir des déchets du 7ème continent. Dans le scénario de fiction de l’architecte, une nouvelle civilisation et un village flottant autosuffisant est fabriqué à partir de l’algoplast, un nouveau matériau composite composé d’algues et de déchets recyclés. Cette matière est actuellement à l’étude avec la collaboration des ingénieurs de la NASA. Catégorie Prix d’imagination. Réalisation Vincent Caillebaut Architectures, 5 Gyres Océaniques, Rio.
©Vincent Caillebaut Architectures

Aequorea, le village flottant gratte-mer, imprimé en 3D à partir des déchets du 7ème continent, tire son nom de celui de la méduse luminescente. Il se compose de tours torsadées où sont notamment installés en strates des habitats modulaires de 25 à 250 m². Catégorie Prix d’imagination. Réalisation Vincent Caillebaut Architectures, 5 Gyres Océaniques, Rio de Janeiro, Brésil.
Afficher la galerie
Aequorea, le village flottant gratte-mer, imprimé en 3D à partir des déchets du 7ème continent, tire son nom de celui de la méduse luminescente. Il se compose de tours torsadées où sont notamment installés en strates des habitats modulaires de 25 à 250 m². Catégorie Prix d’imagination. Réalisation Vincent Caillebaut Architectures, 5 Gyres Océaniques, Rio de Janeiro, Brésil.
©Vincent Caillebaut Architectures

Ikiko Village est un groupe de 50 maisons qui accueille la population des Bajau, appelés « monades de la mer » vivant dans le sud-est asiatique, entre Brunei et les Philippines, l’Indonésie et la Malaisie. Ce projet humanitaire regroupe des bâtiments pour l’éducation des enfants et la création d’emplois écoresponsables. Réalisation Christophe Cormy Donat, Isabel, île de Leyte, Philippines. Catégorie Lauréats, L’eau et l’urgence.
Afficher la galerie
Ikiko Village est un groupe de 50 maisons qui accueille la population des Bajau, appelés « monades de la mer » vivant dans le sud-est asiatique, entre Brunei et les Philippines, l’Indonésie et la Malaisie. Ce projet humanitaire regroupe des bâtiments pour l’éducation des enfants et la création d’emplois écoresponsables. Réalisation Christophe Cormy Donat, Isabel, île de Leyte, Philippines. Catégorie Lauréats, L’eau et l’urgence.
©Christophe Cormy Donat

Löyly, sauna public et restaurant recouvert d’une structure à claire-voie en bois de forme libre qui permet de voir sans être vu. Réalisation Avanto Architects Ltd, Helsinski. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Löyly, sauna public et restaurant recouvert d’une structure à claire-voie en bois de forme libre qui permet de voir sans être vu. Réalisation Avanto Architects Ltd, Helsinski. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©Kuvio.com

Case à l’eau est une maison flottante écologique et autonome, construite à Saint-Martin, île française d’outremer et prévue pour résister aux cyclones de catégorie 5. Elle a été malheureusement emportée par l’ouragan Irma qui a sévit dans la mer des Antilles. Elle sera reconstruite avec une résistance supérieure…Réalisation de Patrick Chauvette et Dominque Cnudde. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Case à l’eau est une maison flottante écologique et autonome, construite à Saint-Martin, île française d’outremer et prévue pour résister aux cyclones de catégorie 5. Elle a été malheureusement emportée par l’ouragan Irma qui a sévit dans la mer des Antilles. Elle sera reconstruite avec une résistance supérieure…Réalisation de Patrick Chauvette et Dominque Cnudde. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©Patrick Chauvette

Le projet Les Docks concerne le réaménagement des anciens docks de Marseille. Le bâtiment long de 400 mètres, construit dans la seconde moitié du XIXème siècle et qui renfermait autrefois des espaces de stockage pour les marchandises de transport maritime, accueille désormais une mixité de fonctions. Réalisation des Ateliers Alfonso Femia et AF517, France.  Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Le projet Les Docks concerne le réaménagement des anciens docks de Marseille. Le bâtiment long de 400 mètres, construit dans la seconde moitié du XIXème siècle et qui renfermait autrefois des espaces de stockage pour les marchandises de transport maritime, accueille désormais une mixité de fonctions. Réalisation des Ateliers Alfonso Femia et AF517, France. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©Luc Boegly

Dans l’une des 4 cours intérieures des Docks de Marseille réhabilités, un revêtement en céramique aux motifs inspirés de la mer entretient le dialogue avec l’élément eau. Réalisation des Ateliers Alfonso Femia et AF517, France.  Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Dans l’une des 4 cours intérieures des Docks de Marseille réhabilités, un revêtement en céramique aux motifs inspirés de la mer entretient le dialogue avec l’élément eau. Réalisation des Ateliers Alfonso Femia et AF517, France. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©Luc Boegly

Le pont piéton Zaligebrug, situé au bord du Waal, relie désormais la nouvelle île de Veur-Lent à Nimègue Nord. Cette passerelle de 200 mètres de long peut être totalement immergée lors de fortes crues. Réalisation de Next architects, Pays-Bas. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Le pont piéton Zaligebrug, situé au bord du Waal, relie désormais la nouvelle île de Veur-Lent à Nimègue Nord. Cette passerelle de 200 mètres de long peut être totalement immergée lors de fortes crues. Réalisation de Next architects, Pays-Bas. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©Rutger Hollander pour Next architects

Dans le quartier du Lac du Val d’Europe, les architectes ont imaginé une entrée de ville inspirée des cités fortifiées du Nord de la France avec leurs profondes douves inondables. Les bâtiments se reflètent dans les eaux de deux bassins de régulation hydraulique. Réalisation collective sous la conduite de l’architecte Bernard Durand-Rival, France. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Dans le quartier du Lac du Val d’Europe, les architectes ont imaginé une entrée de ville inspirée des cités fortifiées du Nord de la France avec leurs profondes douves inondables. Les bâtiments se reflètent dans les eaux de deux bassins de régulation hydraulique. Réalisation collective sous la conduite de l’architecte Bernard Durand-Rival, France. Catégorie Nominés pour le XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©Durand-Rival

Bassins du Watersquare, qui permettent à l’eau de pluie d’être filtrée en amont. Elle sort de tuyaux de descente apparents, puis est dirigée vers des canaux en acier inoxydable. Les plantations environnantes profitent de la récupération des eaux. Création de l’agence d’architecture De Urbanisten, Rotterdam, Pays-Bas. Création de l’agence d’architecture De Urbanisten, Rotterdam, Pays-Bas. Catégorie Lauréats, L’eau et la ville, XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
Afficher la galerie
Bassins du Watersquare, qui permettent à l’eau de pluie d’être filtrée en amont. Elle sort de tuyaux de descente apparents, puis est dirigée vers des canaux en acier inoxydable. Les plantations environnantes profitent de la récupération des eaux. Création de l’agence d’architecture De Urbanisten, Rotterdam, Pays-Bas. Création de l’agence d’architecture De Urbanisten, Rotterdam, Pays-Bas. Catégorie Lauréats, L’eau et la ville, XIème Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier 2017.
©De Urbanisten

Article publié le 4 novembre 2017

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire