Que choisir ? Toit en pente ou toit plat

Afficher toute la galerie photos

Depuis quelques temps, l’architecture préfère réaliser des toits plats, considérés comme plus performant à l’égard de la réglementation thermique. Mais, le toit en pente n'a pas dit son dernier mot.

Photo : 3 / 3
Suite aux réglementations thermiques, ce schéma permet de mettre en valeur les surfaces de déperdition d’énergie d’un toit plat et d’un toit en pente, révélant que le toit en pente est celui dont la perte en énergie est la plus faible.

Suite aux réglementations thermiques, ce schéma permet de mettre en valeur les surfaces de déperdition d’énergie d’un toit plat et d’un toit en pente, révélant que le toit en pente est celui dont la perte en énergie est la plus faible.

©DR