Remplacer sa vieille chaudière, éco-solution

Pour remplacer votre ancien système de chauffage, optez pour le développement durable grâce à la pompe à chaleur ! Véritablement économique, la pompe à chaleur s'installe dans nombres de foyers. Pour cause, les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir réduire leur consommation d'énergie. Exemple avec la pompe à chaleur Daikin Altherma Haute Température.

Le groupe extérieur se cache...
Exit les chaudières à énergie fossile ! Gaz, fuel, charbon (ça existe encore !) s'épuisent, et nos portefeuilles aussi. Optez pour la pompe à chaleur, que ce soit pour des travaux de rénovation ou de construction.

Dans le cas de travaux de rénovation remplacer la vieille chaudière est devenu plus qu'une nécessité. Pourquoi, comment et à quel prix, telles sont les questions qui demandent une réponse. Prenons par exemple la pompe à chaleur Air/ Eau Daikin Altherma HT.

La pompe à chaleur Daikin Altherma bénéficie d'un COP global supérieur à 3. Autant dire qu'on multiplie ses économies d'énergie : 100 watts d'électricité produisent 300 watts de chaleur !

Premier avantage, les pompes à chaleur Air/Eau tirent partie des énergies renouvelables. Elles pompent les calories présentes dans l'air extérieur pour produire du chauffage et de l'eau chaude sanitaire.

Le confort est également de mise : pas d'odeur de fuel, fini la crainte de la fuite de gaz, sans parler de la facture qui s’allège! Selon l'installation, il est même possible de programmer la mise en route du chauffage. Vous programmez la mise en route et la température au fil de la journée selon vos besoins : par exemple 22°C à votre réveil, 17°C en journée en votre absence la semaine (pour plus d’économies d’énergie), une température maintenue à 22°C le week-end… Vous définissez un schéma hebdomadaire et la pompe à chaleur s’y tient.

Autre avantage, exclusif à celle-ci, Daikin Altherma propose une sortie d'eau à 80°C sans appoint électrique extérieur. Les plus anciens radiateurs avec circulation d'eau nécessitent une sortie d'eau supérieure à 65°C, Daikin Altherma HT peut donc remplacer n'importe quelle chaudière. Par ailleurs, une telle température implique l'existence d'une réserve de puissance sur la pompe à chaleur, permettant au système de ne pas fonctionner à 100% de sa capacité. De ce fait, il bénéficie d'une durée de vie plus importante tout en maintenant constante la puissance calorifique et la température de sortie d'eau.

Concrètement, le prix de l'installation dépend de votre habitation, ou de votre future habitation si vous construisez. Dans le cadre d'une rénovation, seule la chaudière est remplacée par le module hydraulique ; l'installation sanitaire, radiateurs compris, est conservée ; on y ajoute seulement la pompe extérieure.

En outre, la pompe à chaleur Altherma dispose d'une durée de vie d'environ 15 ans, ce qui donne largement le temps d'amortir son installation. Ce retour d'investissement dépend essentiellement du prix du pétrole. Plus celui-ci est élevé, plus le ROI* est court.

La pompe à chaleur Daikin Altherma se compose de 3 éléments distincts :
− le groupe extérieur, qui fonctionne entre -20°C et +35°C de température extérieure.
− le module hydraulique, en lieu et place de la chaudière. Il mesure 600 mm sur 700 mm, spécialement pour remplacer une chaudière « classique » à énergie fossile.
− le ballon d'eau chaude sanitaire, de 200 ou 260 litres. Il alimente la maison en eau chaude sanitaire (salles de bains, cuisine…)

Son installation complète dure environ 3 jours, selon votre habitat. Notez qu'il est primordial de faire appel à un professionnel pour s'assurer une installation de qualité !

Pour être au top, vous pouvez compléter votre installation avec des panneaux solaires thermiques. Une fois reliés à la pompe à chaleur, ils couvrent entre 30% et 70% des besoins en Eau Chaude Sanitaire. En plus d'utiliser une énergie renouvelable, ils sont éligibles au crédit d'impôts à hauteur de 50%.

www.daikin.fr

*Return of investisment
Article publié le 23 septembre 2010

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums
  • jean-claude saurat fourny
    jean-claude saurat fourny
    toujours l'organisation et le courage bien de chez nous : pas de détail des prix, datés, ni d'estimation globale style de 50 à 75(m²)
    de 75 à 100m², etc..., et encore moins bien sûr, de références précises d'installations : comment faites-vous mes chers conspatriotes et constemporains pour être aussi médiocres ? Les deux étoiles sont encore bien généreuses, pour un travail de gorets.
  • commelalune
    commelalune
    merci jean-claude pour ce message clair, constructif et tellement élégant.
    Grâce à vous la France avance. Serons nous seulement un jour à votre hauteur...
  • Benjamin Tardy
    Benjamin Tardy
    Monsieur Saurat Fourny, pour de plus amples informations, puisque vous semblez en rechercher, je vous invite à cliquer sur le lien à la fin de l'article. Nous nous efforçons de répondre aux attentes du plus grand nombre, et pas forcément aux professionnels. Les détails techniques sont donc à demander auprès des professionnels en question. Sur ce, je vous souhaite de bonnes crêpes malgré tout !
  • Fan
    Fan
    Moi je trouve ça bien, car ecologique et économique en un sens, donc qu'importe que le prix ne soit pas afficher en grand!...je regrette d'avoir du remplacer notre chaudière à mazout en urgence (et depuis l'étranger). 5000 euros de frais, pour des factures quand même encore très lourdes pour le loctaire...
  • energie.c
    energie.c
    Faites appel à un professionnel : c'est dit dans l'article. Rien de mieux qu'une étude et un devis pour vous renseigner.
  • Henry Maquet
    Henry Maquet
    Je suis québecois et ai lu cet article avec grand intérët. J'ai une
    thermopompe couplé à une système à air plulsé au mazout, je
    suis très satisfait,mais je vous assure que si vous pouvez faire fonctionner une thermopompe d'une façon efficace
    par une température de -25 à -35 o C. je mange mon
    chapeau. La mienne à -12 elle débarque et c,est le mazout
    qui prend la relève. Je ne connais pas de thermopompe
    au Québec qui fonctionne autrement. Nous avons un tarif
    de 4,5 cents le Kw jusqu'à -12 et après c'est le coup de massue à17,5 cents
    Amicalement, Henry Maquet
  • 1868 ricauds
    1868 ricauds
    Acheter soit mêm sa chaudière. c'est la tendance

    Il y a une tendance indubitable qui se profile en matière d'achat de produits techniques pour la maison tels que les chaudières, chauffe-eau, radiateurs.
    En effet il existe des sites, comme le nôtre qui communique des informations exhaustives sur les performances requises de la chaudière (Par exemple) en fonction des caractéristiques de son habitat.
    On peut donc choisir sa chaudière soit même et surtout l'acheter.
    Un installateur ou chauffagiste, ou plombier a pour mission de vendre sa compétence pour INSTALLER et METTRE EN ROUTE l'équipement.
    Pourquoi devrait il l'acheter lui même et prendre, comme c'est souvent le cas, une marge supplémentaire sur son achat (Marge qui n'apparaît pas souvent sur le devis).
    De plus en plus d'acteurs séparent ces deux prestation : Achat et installation. (Dans certains pays l'installateur n'achète pas l'équipement)
    L'acheteur client du site peut être conseillé, guidé pour faire le choix adéquat. Par ailleurs il sait exactement ce qu'il veut.
    Le prix est souvent compétitif et l'écart se resserre entre le prix dit " professsionnel" et le " prix public". A la faveur de destockages ou de promotions cet écart devient quasi nul.
    Alors il faut encourager l'achat sur Internet car tout est bénéfice pour le futur client.
    Voir par exemple ce site :
    www.chauffe-eau.fr
    Stéphane SPITZ

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.