Réparer une gouttière

Le beau temps est là et vous n’avez rien à faire : ne cherchez plus, passez au petit bricolage dans votre maison. Qu’elles soient en zinc, en PVC, en aluminium, cuivre ou acier, vos gouttières n’attendent que vous. Il est recommandé de les nettoyer au moins une fois par an, de vérifier leur état et, si besoin, de procéder à une petite réparation. Toute fuite risque en effet de détériorer la façade. Intervenez sans délai, d’autant que les petits dégâts sont faciles et rapides à colmater.

Une jolie gouttière bien rénovée évitera les fuites, permettra à l'eau de s'écouler parfaitement et servira de promenade aux chats du même nom
Les outils nécessaires à ce petit bricolage

  • Du mastic spécial toiture
  • Un pinceau propre et sec
  • Une spatule
  • De la toile émeri fine
  • Un fer à souder
  • Des fils d’étain
  • Du tissu de verre
  • Un substitut de trichloréthylène
  • Des ciseaux classiques
  • Une échelle (prenez garde à ne pas appuyer l’échelle contre la gouttière mais contre le mur de façade, et vérifiez bien sa stabilité avant de monter)


Je mastique, tu mastiques, il mastique…

1- Commencez par nettoyer parfaitement la gouttière. Otez les résidus accumulés au fil du temps, puis dégraissez la zone à réparer à l’aide d’un chiffon imprégné de substitut de trichloréthylène. Laissez ensuite sécher la gouttière.

2- Décapez ensuite la partie à réparer à la toile émeri fine en débordant de 5 cm environ, sans forcer pour ne pas percer le métal.

3- Pour réparer les petits trous, il suffit de les colmater avec de la soudure à l’étain. Utilisez la panne chaude du fer pour faire fondre la soudure, et obstruez le trou avec cette pâte liquide qui durcit en séchant.

4- Si l’orifice est de taille moyenne, colmatez-le au mastic spécial toiture, en appliquant une fine couche à l’aide d’une spatule sur toute la zone dégraissée. Laissez sécher, puis appliquez une seconde couche. Ce masticage est adapté au zinc comme au PVC.

5- Concernant les fuites plus importantes, avant de poser la seconde couche de mastic, découpez une pièce de tissu de verre aux dimensions de la surface à réparer et appliquez-la sur le mastic déjà en place. Tamponnez la pièce de tissu avec un pinceau propre et sec pour la faire adhérer au mastic frais. Sans attendre, recouvrez l'armature de tissu de verre d'une nouvelle couche de mastic. Cette pièce servira d’armature et de lien entre les deux couches de mastic. Lissez avec la spatule.

6- Laissez sécher 24 heures. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux faire cette réparation en été !

Même si colmater une fuite avec du mastic ne peut être qu'une solution temporaire, cette réparation est tout de même une petite victoire sur le temps ; et quelques économies réalisées.
Article publié le 19 juillet 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.