Le centre Keramis à La Louvière

Afficher toute la galerie photos

Le nouvel espace de création belge, né sur les cendres de la faïencerie Boch, réussit à conjuguer histoire et modernité. Un bâtiment manifeste, conçu par le collectif d’architectes Codenoveli.

Photo : 18 / 18
Au second niveau, une exposition (On fire, Arts et  Symboles du Feu jusqu’au 12 septembre 2015), sorte de manifeste dédié au feu, regroupe les œuvres de 8 artistes contemporains qui éprouvent les limites et l’intimité par des techniques de cuisson originales (feu de bois, sur-cuisson, four-sculpture). Au premier plan, une installation « Bottes » et « Foyer » de Rachel Labastie. Des ossements humains calcinés reposent sur un lit de pierre tandis que « Les Bottes » témoignent de l’épreuve.

Au second niveau, une exposition (On fire, Arts et Symboles du Feu jusqu’au 12 septembre 2015), sorte de manifeste dédié au feu, regroupe les œuvres de 8 artistes contemporains qui éprouvent les limites et l’intimité par des techniques de cuisson originales (feu de bois, sur-cuisson, four-sculpture). Au premier plan, une installation « Bottes » et « Foyer » de Rachel Labastie. Des ossements humains calcinés reposent sur un lit de pierre tandis que « Les Bottes » témoignent de l’épreuve.

©Guide de l’architecture moderne et contemporaine, Editions Mardaga