Maison emblématique : la Villa Savoye de Poissy

Tout le confort moderne à la Villa Savoye de Poissy. Une exposition nous replonge à la belle époque du salon des Arts Ménagers et nous fait redécouvrir une construction majeure à l’architecture intérieure et extérieure très novatrice. Hommage à Le Corbusier et à son temps, jusqu’au 9 mars 2014.

Dans une harmonie et une simplicité  des formes, la Villa Savoye est composée d’un volume sur pilotis. La porte d’entrée se trouve sur la façade opposée.
Voir plus : Le Corbusier

Une construction manifeste

La Villa Savoye cristallise les « cinq points d’une architecture nouvelle »  et acquis du Mouvement Moderne. Les pilotis, le toit jardin, le plan libre, la façade libre et  la fenêtre en bandeau en sont les principaux points forts qui rythment encore l’architecture d’aujourd’hui. Au premier étage, les pilotis deviennent poteaux. Ils sont mis en évidence ou disparaissent au grès des cloisons. Le toit jardin estompe les limites entre dehors et dedans. Et les fenêtres en bandeau courent le long des façades pour que la lumière du jour pénètre partout.

De la terrasse du premier étage, une rampe extérieure conduit à la toiture-terrasse et au solarium, où un mur courbe forme un pare-vent. La tourelle contient l’escalier intérieur qui permet aussi de desservir tous les niveaux.
Afficher la galerie
De la terrasse du premier étage, une rampe extérieure conduit à la toiture-terrasse et au solarium, où un mur courbe forme un pare-vent. La tourelle contient l’escalier intérieur qui permet aussi de desservir tous les niveaux.
©Jean-Christophe Ballot, œuvre de Le Corbusier©FLC. Adagp©Centre des monuments nationaux, Paris

Une nouvelle idée de la cuisine

Le Corbusier a dit : « La cuisine n’est pas précisément le sanctuaire de la maison, mais c’est certainement l’un des lieux les plus importants. Cuisine ou salon, l’un et l’autre sont des pièces où l’on vit.» A la villa Savoye, la cuisine aménagée  façon laboratoire, avec des grands plans de travail carrelés qui courent le long des fenêtres et profitent de la lumière gratuite du jour. Des rangements linéaires et des muraux optimisent l’espace central pour bouger et s’activer sans contrainte. L’ergonomie de l’espace offre une place de choix à la présentation d’appareils de gros et petit électroménager, symboles de modernité, dans les années 30. C’est l’époque à laquelle la Villa Savoye a été construite (de 1929 à 1931). Et ce projet avant-gardiste n’a pas vieilli  au regard des premiers appareils ménagers électriques présentés dans l’exposition, au sympathique look rétro. De même pour les quelques pièces de mobilier toujours éditées…

Cuisine de la Villa Savoye à Poissy. Définitivement moderniste.
Afficher la galerie
Cuisine de la Villa Savoye à Poissy. Définitivement moderniste.
©Fondation Le Corbusier

Un goût de révolution ménagère

Et tous ces objets, films, documents et affiches présentés dans l’exposition nous rappelle les petits bonheurs passés de la consommation, de la cocotte minute qui fait gagner du temps, de l’aspirateur ou de la machine à laver qui économisent de l’huile de coude. Et aujourd’hui la révolution domestique, c’est  quoi ? Les hommes aux fourneaux et qui s’impliquent dans les tâches ménagères ?

Implantée sur un terrain dégagé et sans contrainte urbaine, la Villa Savoye est une maison de week-end entourée d’arbres qui cachent les constructions avoisinantes, tout en dessinant une ceinture végétale protectrice.
Afficher la galerie
Implantée sur un terrain dégagé et sans contrainte urbaine, la Villa Savoye est une maison de week-end entourée d’arbres qui cachent les constructions avoisinantes, tout en dessinant une ceinture végétale protectrice.
©DR

Renseignements :
Au bonheur de la ménagère, jusqu’au 9 mars 2014
Villa Savoye
82, rue de Villiers
78300 Poissy
Tél. : 01 39 65 01 06
www.villa-savoye.monuments-nationaux.fr

Le mur vitré courbe du vestibule est défini par le rayon de braquage d’une automobile de 1930. Il permet de repartir ou de rentrer dans le garage.
Afficher la galerie
Le mur vitré courbe du vestibule est défini par le rayon de braquage d’une automobile de 1930. Il permet de repartir ou de rentrer dans le garage.
©DR

Une porte d’extérieure en acier et verre armé permet un accès direct à la toiture terrasse. Partout, les matériaux et les coloris utilisés par Le Corbusier sont sobres.
Afficher la galerie
Une porte d’extérieure en acier et verre armé permet un accès direct à la toiture terrasse. Partout, les matériaux et les coloris utilisés par Le Corbusier sont sobres.
©DR

La chambre parentale est agencée comme une suite avec une salle de bains attenante cachée derrière un rideau. La baignoire creusée dans le sol est entièrement carrelée. Un lit de repos l’accompagne comme dans un spa ou un hammam.
Afficher la galerie
La chambre parentale est agencée comme une suite avec une salle de bains attenante cachée derrière un rideau. La baignoire creusée dans le sol est entièrement carrelée. Un lit de repos l’accompagne comme dans un spa ou un hammam.
©DR

Les poignées de portes minimalistes s’inscrivent dans la modernité de l’espace intérieur.
Afficher la galerie
Les poignées de portes minimalistes s’inscrivent dans la modernité de l’espace intérieur.
©DR

Des murs de couleurs aux teintes très actuelles (couleurs profondes et demi-teintes) rythment l’espace et créent des contrastes et des surprises. Elles soulignent des fonctions comme ce petit coin bureau, placé devant une fenêtre.
Afficher la galerie
Des murs de couleurs aux teintes très actuelles (couleurs profondes et demi-teintes) rythment l’espace et créent des contrastes et des surprises. Elles soulignent des fonctions comme ce petit coin bureau, placé devant une fenêtre.
©DR

Un luminaire en applique d’esprit industriel est intégré dans un poteau qui devient lampadaire.
Afficher la galerie
Un luminaire en applique d’esprit industriel est intégré dans un poteau qui devient lampadaire.
©DR

La maison du jardinier copie les codes architecturaux de la maison principale.
Afficher la galerie
La maison du jardinier copie les codes architecturaux de la maison principale.
©DR

Article publié le 27 novembre 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire