La « Maison des Jours Meilleurs » selon Jean Prouvé : une construction pilote des années 1950

Afficher toute la galerie photos

Réalisée à la demande l’Abbé Pierre en 1956, cette maison préfabriquée est reconstituée aujourd’hui dans la galerie Patrick Seguin à Paris ; elle devait abriter les sans-abris, après l'hiver 1954.

Photo : 7 / 9
La couverture est constituée de bacs aluminium débordant de 50 cm sur toutes les façades avec un auvent de 1,20 m sur la façade principale et protégeant la baie vitrée. Maison des Jours Meilleurs, Nancy 2012.

La couverture est constituée de bacs aluminium débordant de 50 cm sur toutes les façades avec un auvent de 1,20 m sur la façade principale et protégeant la baie vitrée. Maison des Jours Meilleurs, Nancy 2012.

©Galerie Patrick Seguin