La Maison de la Radio inscrite au titre des Monuments historiques

Afficher toute la galerie photos

Dès l'origine de la conception de la Maison de la Radio, l'architecte Henry Bernard a voulu intégrer des œuvres d'art pour le public, et pour habiller le bâtiment austère.

Photo : 4 / 8
Dans le foyer, la mosaïque « l’Envolée musicale » de Jean Bazaine dont les rythmes évoquent la forêt, l'écorce, la roche travaillée par l'onde. Composée d’émaux, pierres, marbres, onyx et dalles de verre, réalisée en 1963, en collaboration avec les mosaïstes Melano et Guardigli, originaires de Ravenne. Quatre mois ont été nécessaires à sa pose.

Dans le foyer, la mosaïque « l’Envolée musicale » de Jean Bazaine dont les rythmes évoquent la forêt, l'écorce, la roche travaillée par l'onde. Composée d’émaux, pierres, marbres, onyx et dalles de verre, réalisée en 1963, en collaboration avec les mosaïstes Melano et Guardigli, originaires de Ravenne. Quatre mois ont été nécessaires à sa pose.

©Christophe Abramowitz