Une boulangerie métamorphosée en deux appartements très contemporains

C’était une ancienne boulangerie parisienne, dans le quartier du Marais. Dans son volume divisé, l’architecte DPLG et architecte d’intérieur Philippe Demougeot a redessiné 2 appartements indépendants et très différents, en termes de style.

Appart 1. Le salon est encadré par des panneaux en bois stratifié qui cachent des rangements. L’écran de la télévision est intégré dans l’un d’eux

« L’espace avait été séparé en deux lots de surface différente. Chacun était distribué sur plusieurs niveaux, et il fallait recréer des espaces de communication et une cohérence. Les futurs propriétaires se connaissaient, et me connaissaient. De la nature de mon projet, dépendait l’achat ou non des deux lots. Et chacun a choisi le volume qui correspondait à son budget. La boulangerie était devenue un lieu salubre et squatté. Il a fallu reloger les occupants avant de démarrer le double projet. Tout était à inventer. Nous avons du refaire des éléments porteurs. Le travail de reprise des fondations a été important… » raconte Philippe Demougeot, qui se rappelle l’importance de ce double chantier situé dans le quartier du Marais. Les deux volumes qui s’emboîtent, se singularisent par une nouvelle circulation horizontale. La suppression de quelques planchers a permis de créer une certaine fluidité.

Appart 2. Le jeu de la charpente fait partie de la décoration graphique du lieu. Cet élément principal de structure a été repeint en noir, pour s’accorder au choix à dominance bicolore de l’espace.
Afficher la galerie
Appart 2. Le jeu de la charpente fait partie de la décoration graphique du lieu. Cet élément principal de structure a été repeint en noir, pour s’accorder au choix à dominance bicolore de l’espace.
©DR

Au rez-de-chaussée, un loft avec puits de lumière

L’appartement du rez-de-chaussée, sur 4 niveaux, s’articule autour d’un immense placard astucieux en forme de L, et d’un miroir qui offre un effet de profondeur et de trompe-l’œil. Un jeu de LEDs additionnels incrustés dans le faux plafond permet de moduler l’intensité de la lumière, en fonction des envies. L’originalité du lieu réside dans la présence d’une verrière en hauteur, qui apporte une respiration à la pièce de vie principale, sans ouverture classique en façade. Elle découvre un espace extérieur récupéré sur les combles, ajouté à celui d’un vieux four. Un escalier ajouré en acier vernis dessert le premier étage. La structure en béton recréée et laissée apparente dialogue avec le verre et le métal de l’escalier. La décoration aux teintes plutôt sombres, s’accorde avec une ambiance baroque souhaitée par les propriétaires, et les nuances du béton omniprésent.

Appart 2. On retrouve ici des espaces de circulation très travaillés, avec un souci de légèreté. Peints en noir, ils s’accordent avec le sol en parquet foncé et la poutraison existante.
Afficher la galerie
Appart 2. On retrouve ici des espaces de circulation très travaillés, avec un souci de légèreté. Peints en noir, ils s’accordent avec le sol en parquet foncé et la poutraison existante.
©DR

Au niveau supérieur, un appartement décloisonné dans l’esprit du quartier

Le second appartement a conservé ses poutres apparentes. Il  est décoré de façon zen et fonctionnelle. Les murs blancs qui apportent de la luminosité  agrandissent la pièce à vivre salon/salle à manger. Dans le coin salle à manger, l’architecte a privilégié une table modulable pour un gain de place optimisé. Le meuble en longueur de la cuisine sert de première marche à l’escalier qui rejoint les chambres. Un esprit graphique noir et blanc s’exprime jusque dans les éléments de structure. De ces deux lieux, pour lequel votre cœur bat-il ?

Appart 1. Le patio compose un espace clos de 12 m² entre les murs des immeubles. On a renforcé le plancher et l’étanchéité  de cet espace, pour créer un vrai salon d’été  à ciel ouvert, qui offre un havre de paix au cœur de la ville.
Afficher la galerie
Appart 1. Le patio compose un espace clos de 12 m² entre les murs des immeubles. On a renforcé le plancher et l’étanchéité de cet espace, pour créer un vrai salon d’été à ciel ouvert, qui offre un havre de paix au cœur de la ville.
©DR

Réalisation :
Philippe Demougeot, Agence People’s Republic of Design
144, rue du Chemin-Vert
75011 Paris
Tél. : 01 43 55 22 22
Mail : philippedemougeot@prod.fr
www.philippedemougeot.com et www.prod.fr

Descriptif technique :
SHON : 125 m² (+ 30 m² en sous-sol) et 85 m²
Année de création : 2011
Durée de l’étude : 1 an
Durée des travaux : un peu plus de 2 ans
Montant des travaux : non communiqué
Dispositif énergétique : chauffage électrique, mise en place de double vitrage et d’une isolation renforcée
Performances énergétiques : non communiquées

Appart 1. La douche est tapissée avec  un carrelage en pierre, intégrant dans sa composition du métal oxydé.
Afficher la galerie
Appart 1. La douche est tapissée avec un carrelage en pierre, intégrant dans sa composition du métal oxydé.
©DR

Appart 1. Comme un paravent, les murs recouverts de bois stratifié répondent au triptyque, qui habille un pan de mur. Miroir et ouvertures, en hauteur, jouent avec la lumière et les perspectives intérieures et extérieures.
Afficher la galerie
Appart 1. Comme un paravent, les murs recouverts de bois stratifié répondent au triptyque, qui habille un pan de mur. Miroir et ouvertures, en hauteur, jouent avec la lumière et les perspectives intérieures et extérieures.
©DR

Appart 2. L’escalier aérien qui permet d’accéder au 3ème niveau s’accroche au plafond de la cuisine, avec ses éléments en enfilade.
Afficher la galerie
Appart 2. L’escalier aérien qui permet d’accéder au 3ème niveau s’accroche au plafond de la cuisine, avec ses éléments en enfilade.
©DR

Appart 2. Carrelage et vasque immaculée brillante, receveur carrelé sombre et mat pour un effet bicolore et contrasté dans la salle de bains.
Afficher la galerie
Appart 2. Carrelage et vasque immaculée brillante, receveur carrelé sombre et mat pour un effet bicolore et contrasté dans la salle de bains.
©DR

Article publié le 17 août 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire