Dans un duplex, 14 m² gagnés, sans tout casser

Afficher toute la galerie photos

En réduisant la hauteur d’un duplex, l’architecte Arnaud Lacoste de l’agence Lode Architecture a remplacé un volume inutile par un agrandissement bénéfique pour une chambre.

Photo : 6 / 15
Vue du projet en sous-face. Mise en évidence du volume rajouté en forme de L, exploitant la hauteur de plafond de 6 mètres au total : il correspond au dressing avec dégagement (non vitré), accès à la chambre, lui-même agrandie avec baie vitrée plongeante sur le séjour salon. Son écriture originale évite l’écueil d’une mezzanine trop visible de l’espace inférieur.

Vue du projet en sous-face. Mise en évidence du volume rajouté en forme de L, exploitant la hauteur de plafond de 6 mètres au total : il correspond au dressing avec dégagement (non vitré), accès à la chambre, lui-même agrandie avec baie vitrée plongeante sur le séjour salon. Son écriture originale évite l’écueil d’une mezzanine trop visible de l’espace inférieur.

©Arnaud Lacoste / Lode Architecture