La métamorphose d’un studio de 19 m²

Afficher toute la galerie photos

Moins de 20 m² pour ce studio où chaque centimètre, recoin ou place perdue a été exploité. La recette de l’architecte Cyril Rheims : travailler l’espace dans son volume et exploiter sa verticalité.

Photo : 1 / 17
La porte de la salle de bains en verre sablé laisse passer la lumière, tout en conservant l’intimité de l’espace. En partie haute, les vitres totalement claires apportent un complément de lumière naturelle. Les spots d’éclairage cubiques participent au concept graphique de l’espace.

La porte de la salle de bains en verre sablé laisse passer la lumière, tout en conservant l’intimité de l’espace. En partie haute, les vitres totalement claires apportent un complément de lumière naturelle. Les spots d’éclairage cubiques participent au concept graphique de l’espace.

©Cyril Rheims