A Paris, des chambres de bonnes recomposées en appartement

Afficher toute la galerie photos

Harmoniser le puzzle de pièces rapportées, c’est le challenge réussi de l’architecte Laurence Chéret qui a redessiné une cohérence visuelle dans cet espace.

Photo : 1 / 12
Du mobilier sur mesure a été intégré aux soupentes. Il rehausse ainsi fenêtres et balcons tout en laissant s’attarder le regard sur le paysage urbain. La fenêtre est ainsi encadrée de manière différenciée suivant l’usage de la pièce et de son orientation, côté rue ou cour.

Du mobilier sur mesure a été intégré aux soupentes. Il rehausse ainsi fenêtres et balcons tout en laissant s’attarder le regard sur le paysage urbain. La fenêtre est ainsi encadrée de manière différenciée suivant l’usage de la pièce et de son orientation, côté rue ou cour.

©Cyrille Lallement