Éclairer les plantes d'intérieur

En hiver, il est fréquent que les plantes de nos appartements manquent de lumière. L'éclairage artificiel vous permettra d'améliorer la luminosité pour une meilleure croissance de vos plantes.

Les différents types de lampes que vous pouvez utiliser pour éclairer les plantes à l'intérieur.
Cet article fait partie du dossier Bien éclairer sa maison, des idées lumineuses

Est-il indispensable d'éclairer les plantes d'intérieur en hiver ?

L'intensité de la lumière n'est pas le seul facteur à prendre en compte. La température environnante conditionne davantage la poursuite du développement en hiver. S'il fait frais, la plante entre en repos et l'insuffisance de la lumière n'est pas un inconvénient. Inversement s'il fait chaud (ce qui est généralement le cas !), l'emploi d'un éclairage d'appoint est conseillé.

Quel type de lampe utiliser pour les plantes ?

Les plantes sont sensibles à la lumière blanche naturelle. Les lampes à utiliser doivent reproduire au mieux son spectre. On trouve des lampes à incandescence dites lumière du jour, des lampes halogènes et des tubes fluorescents. Les deux premières dégagent de la chaleur, ne les placez pas trop près des plantes.

A quel moment puis-je utiliser des lampes horticoles ?

Elles sont idéales pour compenser le manque de lumière de nos appartements. En effet, à cause de la chaleur de nos intérieurs, les plantes qui y vivent ont une croissance qui ne s'interrompt jamais. Aussi en hiver faut-il compenser la faible intensité du soleil et la durée raccourcie des jours. Vous les utiliserez pour prolonger de quelques heures la durée du jour. Allumez-les au moins 6 heures par jour.

Article publié le 19 août 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.