A Gand, un habitat partagé avec une charpente en bambou

Afficher toute la galerie photos

Un architecte y travaille et y vit avec sa famille et elle inclut aussi une maison d’hôtes. Mais le plus étonnant c’est sa charpente en bambou qui cohabite avec un décor contemporain.

Photo : 7 / 16
A l’intérieur, derrière la façade vitrée, les troncs des cannes de bambou, comme des arbres, s’associent à la végétation grimpante de l’ancien mur conservé.

A l’intérieur, derrière la façade vitrée, les troncs des cannes de bambou, comme des arbres, s’associent à la végétation grimpante de l’ancien mur conservé.

©Hazel Neels et Sven Mouton