Le lycée Germaine Tillion, l’exigence de la durabilité

Afficher toute la galerie photos

Les particuliers ne sont pas les seules à se soucier de l’impact environnemental. Réalisé par l'architecte Michel Maurice, le lycée Germaine Tillion répond aux enjeux de la performance technique.

Photo : 2 / 3
La façade est entièrement constituée de terre cuite, qui joue sur un effet de contrastes entre l’ébène et le rouge-orangé. Le rythme de la construction est accentué par le jeu des formes, entre les brise-soleil et les arrêtes horizontales du bardage.

La façade est entièrement constituée de terre cuite, qui joue sur un effet de contrastes entre l’ébène et le rouge-orangé. Le rythme de la construction est accentué par le jeu des formes, entre les brise-soleil et les arrêtes horizontales du bardage.

©DR