La maison « Red Skin », entre modernité et contraintes régionales

Afficher toute la galerie photos

Soumise à l’esthétique de sa commune, la construction de la maison « Red Skin » oblige l'architecte à faire un compromis, pour faire correspondre les désirs du propriétaires aux règles du plan urbain.

Photo : 1 / 9
Permettant de jouer sur un contraste des matières, les façades nord et sud présentent un bardage en écailles Eternit rouge, contrairement aux façades est et ouest en lames de bois. Ce compromis permet à la maison de correspondre à l’esthétique régionale.

Permettant de jouer sur un contraste des matières, les façades nord et sud présentent un bardage en écailles Eternit rouge, contrairement aux façades est et ouest en lames de bois. Ce compromis permet à la maison de correspondre à l’esthétique régionale.

©DR