Adopter les bons gestes du bricolage

Du 14 au 20 juin 2010 se déroule la semaine de la sécurité organisé par la FMB, la Fédération des Magasins de Bricolage et de l’aménagement de la maison, en partenariat avec la FESUM, Fédération Européenne des Services d’Urgence de la Main, et la CSC, Commission de la Sécurité des Consommateurs.

Une vraie campagne de sensibilisation à destination des enfants

Pour la onzième année consécutive, elle souhaite sensibiliser les parents et leurs enfants aux conditions de sécurité dans les magasins et chez soi.

1800 magasins français vont ainsi proposer à leur clientèle des animations à destination des grands et des petits autour de cette campagne de prévention. Un jeu de sept familles aux couleurs de « Superbricoleur » sera distribué aux enfants. De manière ludique, ils découvriront ce qu’il faut faire et ne pas faire dans un magasin de bricolage : ne pas courir dans les allées, ne pas monter sur les tondeuses, et surtout ne pas s’approcher des objets coupants. Le site www.superbricoleur.com reprend sur Internet la mascotte de « Superbricoleur » avec des jeux et un concours qui permet aux enfants tirés au sort de gagner une très belle boite à outils en bois. Une autre manière d’apprendre les bons gestes de sécurité, en s’amusant.

Pour les parents et les autres, la FMB dirige sa campagne sur les accidents de la main. Elle publie un dépliant « prenez votre sécurité en main » pour faire prendre conscience des bons gestes à adopter dans les magasins mais aussi pour le bricolage, le jardinage à la maison… comme porter des gants, des lunettes de protection, utiliser le bon outil ou encore travailler dans un espace propre. Des conseils qui concernent tout le monde, même les plus expérimentés.

Cette campagne est aujourd’hui plus que nécessaire. En 2009, 546 accidents ont été enregistrés : un chiffre en constante baisse depuis ces dernières années. Ce bilan positif, en particulier pour les accidents de la main, peut être poursuivi cette année à la condition sine qua non que les bons messages soient encore une fois répétés.

La main, qui est la partie du corps la plus exposée aux blessures, était pour Aristote « l’outil des outils ». Alors prenons-en soin !

Article publié le 3 juin 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.