Les alarmes à l’heure d’internet

Les anciennes alarmes étaient parfois difficiles à programmer. Désormais pilotables depuis n’importe quel appareil disposant d’internet, elles assurent la sécurité du logement à tout moment. Par ailleurs, la vidéosurveillance peut compléter un système de sécurité basique.

Le clavier Protexial de Somfy dispose d'un lecteur de badge et d'une télécommande. Il est possible de piloter l'alarme à distance depuis un smartphone, ou un ordinateur, grâce à internet.
Voir plus : alarme, domotique

Les alarmes classiques se composent d’une centrale, de détecteurs divers (de mouvement, de contact, de fumée, à caméra intégrée...), d’un clavier mural et/ou d’une télécommande, d’avertisseurs sonore et parfois lumineux, ainsi que d’un transmetteur téléphonique. On trouve désormais des systèmes de sécurité qui, reliés au modem ou à la box internet, permettent de contrôler les fonctionnalités de l’alarme à distance. Il suffit alors de se connecter à internet, par l’intermédiaire de n’importe quel ordinateur ou smartphone, pour modifier les options de sécurité, voire visionner les éventuels enregistrements vidéo.

Piloter son système de surveillance par internet

Reliée aux détecteurs de mouvement ou de contact, et à leurs commandes, la box internet installée chez vous communique avec tout le système de surveillance, et retransmet vos ordres. Si vous posséder une alarme reliée à des volets roulants, à l’allumage des lumières, à un détecteur de fumée... vous pouvez configurer les options de sécurité à distance, et même mettre en place une simulation de présence.

Dans le cas d’une vidéosurveillance, une ou plusieurs caméras IP (Internet Protocol), obligatoirement connectées à un détecteur de présence, enregistrent ce qui se passe dans votre maison, dès lors que l’alarme se déclenche. Les images ainsi filmées sont consultables à partir d’internet. Ce contrôle à distance se nomme « la levée de doute », et permet d’éviter de s’inquiéter en cas de fausse alerte.

Beaucoup de ces nouveaux dispositifs complets vous préviennent, par SMS ou par email, en cas d'intrusion. Ainsi, vous n’avez pas besoin de vérifier constamment sur internet que votre habitation est bien sécurisée.

Choisir la télésurveillance

Si vous préférez déléguer cette activité, des entreprises de télésurveillance offrent leurs services. Enregistrement des images filmées au déclenchement de l’alarme dans un centre sécurisé, notification à un ou plusieurs destinataires choisis, contact des forces de l’ordre si les images confirment une intrusion... elles s’occupent de tout sans que vous ayez à vous inquiéter des détails. En outre, vous conservez un accès privilégié aux images, enregistrées sur un serveur externe.

Attention : ne vous engagez jamais pour une durée supérieure à un an. Demandez à vérifier la qualité et le format des images transmises, la fiabilité des caméras, l’accessibilité sur n’importe quel support internet sans logiciel particulier, et le tarif des envois d’emails ou de SMS. Au cas où le service ne vous satisferait pas, et même après avoir débranché les caméras, il vous faudra vous acquitter du paiement jusqu’à la fin de votre engagement. Les groupes de télésurveillance incluent, le plus souvent, la ou les caméras dans leur forfait.

Une alarme branchée à la box internet est donc une très bonne façon d'exploiter les technologies actuelles, sans acheter d’équipement supplémentaire. Cela ajoute aussi des possibilités de réglages très précis, et modifiables une fois parti en vacances, afin de réduire au maximum les fausses alertes.

Article publié le 18 mai 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire