N’attendez pas 2015 pour installer un détecteur de fumée

A partir du 8 mars 2015, chaque logement devra être équipé d’un détecteur de fumée. Mais pourquoi attendre, lorsque l’on sait que ce type d’installation permet de sauver 400 vies chaque année.

Si le Pack Appartement de Kidde se munit d’un détecteur de fumée et d’un détecteur de monoxyde de carbone, le Pack Maison contient également un deuxième détecteur de fumée.
Voir plus : détecteur de fumée

Le 9 mars 2010, la loi Morange fut adoptée par l’Assemblée Nationale, rendant obligatoire la mise en place de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF), dans tout les logements, à partir de 2015. Une loi bienvenue, puisque la France est l’un des derniers pays européens à ne pas avoir rendu obligatoire cet équipement. Pourtant le bilan est loin d’être positif. Sur une seule année, le nombre de victimes suite à un incendie s’élève à 10 000 personnes. Il faut savoir qu’un incendie se déclare toutes les deux minutes, et qu’un français sur trois se trouvera confronté à l’un d’entre eux, au cours de sa vie. Cette loi a pour but de réduire ces chiffres accablants, puisque le détecteur de fumée est la meilleure solution pour prévenir un incendie. A titre d’exemple, les Etats-Unis et l’Angleterre comptabilisent respectivement 89 et 95 % de logements, munis d’un détecteur de fumée, ce qui permet de réduire le nombre de victimes de plus de 50 %.

Le logement : le premier risque d’incendie

Si la loi ne sera effective qu’à partir du 8 mars 2015, il n’est pas nécessaire d’attendre son application, pour installer chez soi un détecteur de fumée. Un incendie peut se déclarer à tout moment, et il serait bon de pouvoir y faire face de manière préventive. Lié à l’univers de la maison, le premier risque d’incendie reste le chauffage électrique ou au gaz. D’ailleurs, la cause d’un incendie sur quatre est déterminée par une installation électrique défectueuse. De même, l’utilisation multiple d’appareils électriques provoque une surconsommation d’énergie, qui peut entraîner un début de feu. Les risques d’incendies sont indénombrables, allant d’une habitude à fumer au lit, jusqu’à l’utilisation de bougies, en passant par un mauvais entretien des cheminées.

Un incendie se déclare le plus souvent dans l’univers de la maison. Attendre 2015 n’est pas nécessaire pour sauver des vies, en sécurisant son logement avec un détecteur de fumée.
Afficher la galerie
Un incendie se déclare le plus souvent dans l’univers de la maison. Attendre 2015 n’est pas nécessaire pour sauver des vies, en sécurisant son logement avec un détecteur de fumée.
©DR

Les gestes à adopter en cas d’incendie

Le détecteur émet un signal sonore puissant, lorsqu’il détecte les premiers signes de fumée. Petit appareil, très discret, il fonctionne à pile ou sur secteur. Son avantage est surtout nocturne puisque 70 % des incendies meurtriers ont lieu la nuit, ce qui permet de réveiller les habitants du logement.

Ceci dit, il existe une série de bons gestes à connaître en cas d’incendie, qu’il est toujours utile de rappeler :

  • Il ne faut jamais agir seul et appeler immédiatement les pompiers (numéro de téléphone : 18).
  • Les sources d’énergie telles que le gaz ou l’électricité doivent être coupées avant la sortie du logement.
  • Les portes et les fenêtres doivent être fermées avant de sortir du logement.
  • Si l’incendie se déclare à un étage supérieur, il est impératif de garder son calme, en rassemblant sa famille. Les objets personnels doivent être laissés de côté. Il faut sortir à l’extérieur le plus rapidement possible, et prévenir les pompiers.
  • Si l’incendie se déclare à un étage inférieur, gardez votre calme et rassemblez votre famille. Les portes doivent être fermées et colmatées avec des linges mouillés, pour empêcher la fumée de se répandre. N’oubliez pas de prévenir les pompiers.
  • Si la fumée se propage dans la pièce, couchez-vous sur le sol, en vous couvrant la bouche et le nez avec d’un linge mouillé. Attendez les secours.
  • En cas d’évacuation, vérifiez que tout le monde est présent. Dans le cas contraire, prévenez les secours que quelqu’un manque à l’appel.

 

Exemple d’un détecteur de fumée performant

Les prix des détecteurs de fumée vont de7 euros à 50 euros. Détecteurs de fumée Lifebox (Symphony et City) élus meilleur choix ( 1° et 2° )  par la revue de défense du consommateur  «  Que Choisir  » coutent respectivement 25€ et 30€.
Afficher la galerie
Les prix des détecteurs de fumée vont de7 euros à 50 euros. Détecteurs de fumée Lifebox (Symphony et City) élus meilleur choix ( 1° et 2° ) par la revue de défense du consommateur « Que Choisir » coutent respectivement 25€ et 30€.
©DR

Les différentes marques sensibilisent les particuliers aux risques d’incendies et aux bons gestes à savoir.Kidde propose une gamme complète de produits (détecteur, extincteur et couverture anti-feu). Le choix d’une alarme incendie est simplifiée car seule la superficie du logement est nécessaire pour obtenir le détecteur adéquat : le Pack Appartement pour les logements de moins de 70 m2 et un Pack Maison pour les logements de plus de 70 m2. De plus, il combine le détecteur de fumée et le détecteur de monoxyde de carbone, évitant l’achat de produits séparés.

Si le Pack Appartement de Kidde se munit d’un détecteur de fumée et d’un détecteur de monoxyde de carbone, le Pack Maison contient également un deuxième détecteur de fumée.
Afficher la galerie
Si le Pack Appartement de Kidde se munit d’un détecteur de fumée et d’un détecteur de monoxyde de carbone, le Pack Maison contient également un deuxième détecteur de fumée.
©DR

Un détecteur de fumée peut être muni d’un détecteur de monoxyde de carbone. Ce gaz est indolore et incolore. Il est produit par une combustion incomplète dans une cheminée ou une installation de chauffage. Chaque année, spécialement en hiver, le monoxyde de carbone est responsable de nombreuses victimes. Combiner les deux détecteurs permet donc de sécuriser de façon optimale son logement, en alertant les occupants des risques domestiques majeurs.

Le détecteur de fumée est une installation simple, qui prend peu de temps mais peut sauver beaucoup de vies. N’attendez pas 2015, pour sécuriser votre logement et protéger votre famille.

www.lifebox.fr

www.attentionaufeu.fr

www.kidde.fr

Article publié le 5 avril 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire