Les Français et les énergies renouvelables 3ème édition

Spécialiste depuis 2006 de la qualification des entreprises dans l’univers des énergies renouvelables, Qualité’EnR publie les résultats de sa 3ème édition d’enquête auprès des Français sur leur perception et leurs attentes en termes de dispositifs énergétiques.

Installation mixte solaire thermique parfaitement intégrée sur un toit plat végétalisé, Le Touvet en Isère.
Voir plus : panneau solaire

Pas toujours simple d’opter pour tel ou tel système de chauffage et de production d’eau chaude. Aux questions de mode ou d’aide fiscales du moment, répondent des critères de coût d’installation, d’esthétique et d’intégration au bâti existant. Dans la grande enquête publiée par Qualité’EnR, il ressort que les Français aimeraient que seules les énergies labellisées Grenelle Environnement puissent profiter des aides publiques. En cette période de tension sur le pouvoir d’achat, la très grande majorité de nos compatriotes jugent leur facture énergétique trop élevée, et ont le sentiment que la situation risque d’empirer.

Toiture équipée d'une installation mixte solaire thermique intégrale, Claret (Hérault).
Afficher la galerie
Toiture équipée d'une installation mixte solaire thermique intégrale, Claret (Hérault).
©CC Qualit'EnR 2011 Solair Pro - Pierre Chalumeau

Début 2013, 40 % des Français déclarent être équipés en énergies renouvelables dans leur résidence principale. Il s’agit d’une hausse très nette, car cela représente plus 53 % par rapport à 2012, avec naturellement une dominante pour les propriétaires de maisons individuelles (60 % pour les propriétaires, et seulement 19% pour les locataires). En revanche, le taux d’équipement n’est pas totalement corrélé en fonction du niveau de revenu, les ménages ayant un revenu médian étant les mieux équipés. Tous les équipements sont à la hausse : inserts bois + 22%, poêles à bois  + 36%, pompes à chaleur +2%, et panneaux photovoltaïques + 1%.

Poêle à bois avec insert pour utiliser les belles bûches savoyardes.
Afficher la galerie
Poêle à bois avec insert pour utiliser les belles bûches savoyardes.
©Qualit'EnR 2011 Bio&nergie - Laurent Courtiade

Retour aux fondamentaux : on remarque donc qu’en temps de morosité économique, les énergies bois ont la faveur des Français avec 33 % d’augmentation ; suivent les pompes à chaleur, puis l’énergie solaire.

Par ailleurs, l’intention d’équipement est en forte hausse : + 12.2 % en 2 ans. L’opinion publique prend conscience de l’importance des énergies renouvelables.

Chantier à Saint-Brévin les Pins (Loire Atlantique). La confiance des Français, quant à la viabilité et l’efficacité des énergies renouvelables, est en nette hausse.
Afficher la galerie
Chantier à Saint-Brévin les Pins (Loire Atlantique). La confiance des Français, quant à la viabilité et l’efficacité des énergies renouvelables, est en nette hausse.
©CC Qualit'EnR 2011 Solar Ener Jade - Maud Baconnais

Ce qui plait ? Les énergies respectueuses de l’environnement, car elles favorisent l’indépendance énergétique et permettent de se sentir bien chez soi tout en faisant des économies.

Mais 67% des Français jugent l’action globale des pouvoirs publics insuffisante. En effet, 93% considèrent leur facture énergétique actuelle encore très élevée. Et les prévisions sont plutôt pessimistes.

Mis à part les panneaux photovoltaïques dont le niveau reste encore stable, la confiance accordée aux installeurs est en hausse dans chaque système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire.

Si l’on regarde vers l’avenir, un réel souhait de voir se développer les différentes filières se dessine : 96% vers les énergies renouvelables qui capitalisent sur la bonne image, 80 % vers le gaz naturel, 54 % vers le nucléaire, 43% vers le charbon, 35% vers le gaz de schiste et seulement 32 % vers le fuel (en baisse).

Panneaux photovoltaïques appliqués en façade, sur un immeuble collectif à Bourges.
Afficher la galerie
Panneaux photovoltaïques appliqués en façade, sur un immeuble collectif à Bourges.
©CC Qualit'EnR 2010 Protravo - Christian Charbonnier

En conclusion, on notera tout d’abord une hausse nette et des intentions d’équipements, notamment dans le solaire. Ensuite une attente des 2/3 des français de davantage d’engagement des pouvoirs publics et enfin une confiance en progression constante dans les énergies renouvelables, appuyée par les labels qualifiés.

NB. L’enquête a eu lieu du 8 au 9 janvier 2013, sur un échantillon représentatif de 1008 personnes de 18 ans et +, assuré par la méthode des quotas et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Construction d'une maison en bois avec toiture photovoltaïque intégrale, Pleurs (Marne).
Afficher la galerie
Construction d'une maison en bois avec toiture photovoltaïque intégrale, Pleurs (Marne).
©Qualit'EnR 2011 Sol-Mo Pro - Hervé Milési

Article publié le 26 février 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire