Les Français et leur logement selon Lapeyre…

Bien-être, modernisation de l’espace, valorisation esthétique, les Français s’expriment sur la qualité de leur confort domestique et leurs envies de l’améliorer. Deux enquêtes * nous éclairent sur la réalité de nos lieux de vie.

Couleurs tendances : meubles de cuisine Twist avec panneaux revêtus de PVC brillant, coloris blanc, anthracite mat, vanille, rouge, beige, brun mat ou chêne naturel. Composition type, à partir de 499 €, chez Lapeyre.
Voir plus : cuisine aménagée

Un secteur en progression

Dans le domaine des travaux d’aménagement, l’année 2017 fut une bonne année pour la décoration d’intérieure. En effet, selon le 3ème Baromètre Lapeyre et Kheolia, 43 % des ménages français ont entrepris d’améliorer leur intérieur depuis septembre 2016. Leurs envies augmentent et s’étendent de plus en plus en surface, dans le cadre de l’espace et des pièces à leur disposition. Si la cuisine reste la pièce phare à rénover, dans 39 % des cas, elle est suivie de près par la salle de bains et la chambre, à égalité (31 %), le séjour (25%) talonné par le jardin et la terrasse (24%) et l’entrée (10%). Les travaux, majoritairement à vocation décorative, sont destinés à embellir les lieux de vie, mais concernent aussi des aspects plus techniques comme celui de l’isolation. Quant au budget, pour 53 % des personnes interrogées, il a oscillé entre 2000 € et 5000 €. Et ce budget a augmenté d’environ 500 € par rapport à 2016. Pour l’année à venir, dans le cadre des travaux prévisionnels, la salle de bains doit détrôner la cuisine suivie de près par la chambre. Bonne nouvelle pour les enseignes de bricolage : la tendance du « faire soi-même » se confirme avec un besoin d’information et de conseils : 71 % des personnes interrogées affirment utiliser internet pour trouver des nouvelles idées de décoration. Les 25-39 ans surfent plutôt sur les sites de décoration, s’inspirent des tutoriels et des vidéos de réalisation. Les plus jeunes (18-24 ans) font confiance aux réseaux sociaux. Et le conseil des proches et des médias (33%) reste toujours précieux.

Un dressing économique à vos mesures : dans un coin de la chambre, un dégagement, un dressing ouvert pour optimiser l’espace et utiliser toute la hauteur du sol au plafond. Caissons modulables avec éléments d’angle, colonnes de 36 et 56 cm de large, avec tiroirs et tringles, en panneaux de particules recouverts de papier imitation bois acacia ou chêne clair, modèle Panama et Cuba, à partir de 125 €, la composition de base, chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Un dressing économique à vos mesures : dans un coin de la chambre, un dégagement, un dressing ouvert pour optimiser l’espace et utiliser toute la hauteur du sol au plafond. Caissons modulables avec éléments d’angle, colonnes de 36 et 56 cm de large, avec tiroirs et tringles, en panneaux de particules recouverts de papier imitation bois acacia ou chêne clair, modèle Panama et Cuba, à partir de 125 €, la composition de base, chez Lapeyre.
©Lapeyre

La priorité au rangement

Autre préoccupation majeure, l’optimisation de l’espace due essentiellement au prix toujours élevé du m² devenu précieux. Dans cette optique, la recherche de solutions pratiques pour le rangement permet pour gagner de l’espace. Alors que 89 % des personnes interrogées vivant dans une maison déclarent posséder une pièce dédiée au rangement, seulement 69 % possèdent également un espace réservé à cet effet. Et cette pièce, en 2ème position, après le garage, concerne l’aménagement du dressing. La recherche de rangements, beaux, pratiques et fonctionnels est donc primordiale.

Un sol certifié PEFC et adapté au chauffage au sol : parquet stratifié, modèle Studio en chêne naturel. Existe aussi en chêne blanc, Manitoba ou chêne gris alpin, lames de 7 mm d’épaisseur (L 12,5 x l 19,2 cm). En pose flottante clipsée, à partir de 6,50 €, le m², chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Un sol certifié PEFC et adapté au chauffage au sol : parquet stratifié, modèle Studio en chêne naturel. Existe aussi en chêne blanc, Manitoba ou chêne gris alpin, lames de 7 mm d’épaisseur (L 12,5 x l 19,2 cm). En pose flottante clipsée, à partir de 6,50 €, le m², chez Lapeyre.
©Lapeyre

Des insatisfactions réelles      

Quant au Premier Baromètre Qualitel-Ipsos 2017 sur la qualité de vie à la maison, il nous informe sur les 5 « plaies » qui dégradent la qualité de vie quotidienne des Français : le confort thermique, la consommation énergétique, l’isolation acoustique, la qualité des matériaux de construction. En règle générale, les propriétaires sont généralement mieux logés que les locataires. Les personnes âgées, les personnes vivant à 2 et en zone rurale sont également plus satisfaites. Et les logements très récents, construits il y a moins de 10 ans, sont des espaces de vie qui souffrent moins des 5 plaies précédemment citées. Selon l’étude Qualitel-Ipsos 2017, la priorité doit donc être donnée à la rénovation des bâtiments anciens construits entre 1900 et 1980. 

Renseignements : www.qualite-logement.org/barometre et www.lapeyre.fr

*Résultats de deux enquêtes 3ème Baromètre Lapeyre et Kheolia (sur un échantillon représentatif de 1023 personnes) et Premier Baromètre Qualitel-Ipsos 2017 sur la qualité de vie à la maison (auprès d’un échantillon de 2500 personnes interrogées avec 80 questions formulées). 

Effet de style industriel : carrelage en grès cérame émaillé imitation de brique finition mate (6 x 25 cm), modèle Factory, 29 €, le m², chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Effet de style industriel : carrelage en grès cérame émaillé imitation de brique finition mate (6 x 25 cm), modèle Factory, 29 €, le m², chez Lapeyre.
©Lapeyre

Sans portes et mini prix : rangement optimisé avec des caissons modulables, 159 €, la composition présentée (L 218 x l 185 x P 50 cm), chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Sans portes et mini prix : rangement optimisé avec des caissons modulables, 159 €, la composition présentée (L 218 x l 185 x P 50 cm), chez Lapeyre.
©Lapeyre

Pour toutes les pièces de la maison : portes de placards coulissantes, modèle Union 3 vantaux. En panneaux de mélaminés, 34 décors au choix. Sur mesure, jusqu’à 2,79 m de hauteur et 5,4 m en largeur, de 2 à 8 vantaux, chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Pour toutes les pièces de la maison : portes de placards coulissantes, modèle Union 3 vantaux. En panneaux de mélaminés, 34 décors au choix. Sur mesure, jusqu’à 2,79 m de hauteur et 5,4 m en largeur, de 2 à 8 vantaux, chez Lapeyre.
©Lapeyre

Avec décor bois, pour une ambiance naturelle et douce : portes de placards coulissantes, modèle Union 2 vantaux. En panneaux de mélaminés, 34 décors au choix. Sur mesure, jusqu’à 2,79 m de hauteur et 5,4 m en largeur, de 2 à 8 vantaux, système de guidage silencieux et anti-vibrations, chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Avec décor bois, pour une ambiance naturelle et douce : portes de placards coulissantes, modèle Union 2 vantaux. En panneaux de mélaminés, 34 décors au choix. Sur mesure, jusqu’à 2,79 m de hauteur et 5,4 m en largeur, de 2 à 8 vantaux, système de guidage silencieux et anti-vibrations, chez Lapeyre.
©Lapeyre

Pour rénover rapidement un mur et donner de la personnalité à un séjour : voici une solution qui change de la briquette de parement. Facile à poser sur une cloison en plâtre, contreplaqué ou plaque de ciment, ce revêtement mural adhésif et parement en pin des Landes offre un relief et un mélange de couleurs naturelles. 49,90 €, le m², chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Pour rénover rapidement un mur et donner de la personnalité à un séjour : voici une solution qui change de la briquette de parement. Facile à poser sur une cloison en plâtre, contreplaqué ou plaque de ciment, ce revêtement mural adhésif et parement en pin des Landes offre un relief et un mélange de couleurs naturelles. 49,90 €, le m², chez Lapeyre.
©Lapeyre

Façades épurées et effet bicolore, blanc et décor minéral : meubles de cuisine, modèle Eyre Stone, avec portes recouvertes de mélaminé structuré bois. Caissons suspendus, posés sur plinthes ou piétement. A partir de 849 €, la composition type, chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Façades épurées et effet bicolore, blanc et décor minéral : meubles de cuisine, modèle Eyre Stone, avec portes recouvertes de mélaminé structuré bois. Caissons suspendus, posés sur plinthes ou piétement. A partir de 849 €, la composition type, chez Lapeyre.
©Lapeyre

Adaptés à une petite salle de bains : meubles Lima en panneaux de particules recouverts d’un placage chêne naturel. Niche cubique L et H 35 x P 16,5 cm,  69 €. Armoire de toilette, L 80 x H 70 x P 16,5 cm, 299 €. Meuble colonne, L et P 35 x H 145 cm, 369 €. Meuble sous vasque, L 81 x P 85,3 x H 50 cm, 400 €, chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Adaptés à une petite salle de bains : meubles Lima en panneaux de particules recouverts d’un placage chêne naturel. Niche cubique L et H 35 x P 16,5 cm, 69 €. Armoire de toilette, L 80 x H 70 x P 16,5 cm, 299 €. Meuble colonne, L et P 35 x H 145 cm, 369 €. Meuble sous vasque, L 81 x P 85,3 x H 50 cm, 400 €, chez Lapeyre.
©Lapeyre

Avec meuble faisant office d’îlot structurant : meubles de cuisine, modèle Eyre, avec portes recouvertes de mélaminé structuré bois et blanc pour un effet bicolore très tendance. Caissons suspendus, posés sur plinthes ou piétement. A partir de 849 €, la composition type, chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Avec meuble faisant office d’îlot structurant : meubles de cuisine, modèle Eyre, avec portes recouvertes de mélaminé structuré bois et blanc pour un effet bicolore très tendance. Caissons suspendus, posés sur plinthes ou piétement. A partir de 849 €, la composition type, chez Lapeyre.
©Lapeyre

Pour isoler sans séparer deux pièces : cloison suspendue Parenthèse avec 1, 2 ou 3 vantaux, en panneau plein ou à traverses, en verre, décor bois ou miroir. Sur mesure, chez Lapeyre.
Afficher la galerie
Pour isoler sans séparer deux pièces : cloison suspendue Parenthèse avec 1, 2 ou 3 vantaux, en panneau plein ou à traverses, en verre, décor bois ou miroir. Sur mesure, chez Lapeyre.
©Lapeyre

Article publié le 27 mars 2018

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire