Installer une alarme soi-même, pourquoi pas ?

80% des cambriolages ont lieu durant la journée. Dans ces conditions, installer une alarme chez soi prend tout son sens, d’autant que les prix sont plus attractifs et les kits d’alarme à installer soi-même facilitent leur mise en place.

Facile à installer et vraiment disuasive
Cet article fait partie du dossier Protéger sa maison
Economie substantielle des coûts d’installation et de frais d’entretien, maîtrise totale du système, discrétion car vous êtes seul à connaître les réglages, sans horaires contraignants, et surtout liberté de faire comme vous le souhaitez … installer son alarme soi-même présente de sérieux avantages.

Pour sécuriser un logement, il existe deux systèmes d’alarme :

- les modèles filaires qui nécessitent l’intervention d’un professionnel,

- et les sans-fils qui sont facile à poser et n’occasionnent aucun gros travaux dans le logement.

Fonctionnant avec piles, ces derniers modèles se composent de différents éléments qui communiquent entre eux par ondes radio codées et sécurisées. Ce sont aussi des systèmes évolutifs qui peuvent s’améliorer petit à petit en fonction du budget et des besoins. Il est donc important de réfléchir aux évolutions que l’on souhaite lui faire suivre avant d’acheter son alarme.

Quoi qu’il en soit, il n’est pas besoin d’être un expert pour l’installer. Tous les kits d’alarme disposent d’une notice explicative qui rend l’installation de tout le système ultra simple. Pas à pas, elle guide l’acheteur sur l’installation correcte de tous les éléments du dispositif de sécurité.

L’unité centrale, le premier de ces éléments, est un boitier qui se cache des regards indiscrets et doit être alimenté par une prise de courant. C’est elle qui donne l’alerte après avoir interprété des signaux d’intrusion. Préférez-la avec déclenchement temporisé pour vous laisser le temps de sortir de la maison après l’avoir déclenchée. Dans la majorité des cas, elle possède une fonction autoprotection en cas de sabotage et une mémoire d’alarme pour connaître le moindre mouvement durant les absences.

Viennent ensuite les périphériques avec les détecteurs dont le rôle essentiel est de capter les mouvements à l’extérieur avec les paramétriques, ou à l’intérieur d’un volume donné ; on parle alors de volumétriques.

Mais il ne suffit pas de détecter l’intrus, encore faut-il le faire fuir. Avec une sirène c’est gagné d’avance ! Placez-la en hauteur, hors de portée, sous la rive du toit par exemple. Vous pouvez aussi l’installer à l’intérieur : son efficacité n’en est pas diminuée au contraire.

D’autre part, la qualité des alarmes à installer soi-même dépend du système de détecteur acheté. Cela dépend aussi de la protection que l’on attend ! En général, les kits d’alarmes à installer soi-même pour la protection de son domicile disposent de nombreuses possibilités et d’options pour protéger votre maison. Vous pouvez avoir confiance dans ces alarmes, d’autant plus qu’elles ont les mêmes capacités que celles qui sont installées par les professionnels.

Seule ombre au tableau: votre système d’alarme de sécurité est reconnu seulement si vous avez fait appel à un installateur d’alarme agréé. Ce qui n’est bien évidemment pas le cas des alarmes à poser soi-même.

Là encore, tout dépend de ce que l’alarme doit protéger.
Article publié le 8 septembre 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.