Le poêle, quand les flammes se font design

Parce que vous ne voulez pas vous trouver dépourvu, lorsque la bise fut venue, pensez dès à présent à votre installation de chauffe. Si les avantages techniques du poêle lui confèrent un succès grandissant, son esthétique n’est pas à négliger.

Avec son esthétique de tuyau, le poêle « Gaïa » de Brisach aime à prendre de la hauteur, dans une mise en valeur de la verticalité. Sa bichromie en noir et blanc lui permet de s’adapter à tous les styles d’intérieurs.

Revenu sur le devant de la scène, le poêle renaît miraculeusement de ses cendres, alors qu’on le croyait disparu à jamais, avec l’arrivée du chauffage central. Suite à la hausse des prix des combustibles et à la recherche d’énergies renouvelables, ses performances techniques lui reconnaissent une alternative intéressante à d’autres systèmes de chauffage. Plus simple à poser et à utiliser qu’une cheminée, le poêle trouve sa place dans n’importe quel intérieur, de la maison à l’appartement. Si comme tous types d’appareils, il doit se choisir en fonction de ses attentes en matière techniques, son esthétique ne doit pas être laissée au hasard, puisqu’il est destiné à faire partie intégrante de la décoration. Depuis son renouveau, le poêle a quitté son aspect traditionnel, pour revêtir un habit résolument moderne. Délaissé pour son caractère jugé trop rustique, il se décline désormais dans une esthétique épurée et souvent contemporaine, qui promet une parfaite intégration avec l’intérieur.

Grâce à la fonte, ce poêle « Bradford » d’Invicta chez Castorama permet de resituer la chaleur plus durablement, en assurant sa meilleure répartition dans la pièce. Son design surfe sur une vague rétro, où le rouge lui donne une touche contemporaine.
Afficher la galerie
Grâce à la fonte, ce poêle « Bradford » d’Invicta chez Castorama permet de resituer la chaleur plus durablement, en assurant sa meilleure répartition dans la pièce. Son design surfe sur une vague rétro, où le rouge lui donne une touche contemporaine.
©DR

Idéal pour faire fi du froid de l’hiver au coin d’un feu, le poêle devient l’élément central d’une pièce car, lorsqu’il est allumé, ses flammes ont un effet hypnotique qui attire le regard. Véritable effet de mise en scène, l’appareil permet de mettre en valeur le jeu de leurs mouvements, comme le cadre d’un tableau souligne la beauté d’une œuvre. Si vous souhaitez mettre l’accent sur ce spectacle, privilégiez un écran de format 16/9° comme celui d’une télévision ou un foyer entièrement vitré.  Sa place dans la maison joue un rôle essentiel, tant du point de vue des performances caloriques que de son esthétique. Intégré à un mur, posé au sol ou suspendu au plafond, le poêle se prête à toutes les options pour correspondre à un maximum d’aménagements intérieurs. Afin de jouer son rôle avec discrétion, il peut aussi se dissimuler dans la niche d’une cheminée préexistante, ce qui permet de donner l’illusion d’une véritable œuvre d’art vivante.

Se déclinant en une large gamme de coloris, le poêle « Egg » de Brisach se plaît à créer une rupture avec le design noir, gris ou blanc des modèles actuels, en jouant à fond la carte de la couleur pour plus de gaieté.
Afficher la galerie
Se déclinant en une large gamme de coloris, le poêle « Egg » de Brisach se plaît à créer une rupture avec le design noir, gris ou blanc des modèles actuels, en jouant à fond la carte de la couleur pour plus de gaieté.
©DR

Si les dimensions de l’appareil dépendent de la place disponible, sachez que certains présentent un système de tuyaux apparents, en forme de lignes droites ou de courbes. Le choix du matériau peut avoir son importance, en jouant sur le contraste ou l’harmonie avec le reste de la pièce. La plupart du temps son esthétique sobre est soulignée par le noir, mais il peut revêtir une large palette de couleurs de la plus claire à la plus pop. D’autres préféreront jouer sur un rendu brut et naturel de la matière, comme l’impression pierre du marbre ou de la mosaïque. Alors que le poêle tend à présenter des lignes simples et épurées, n’hésitez pas à préférer des appareils plus ornés, où l’accent est mis sur le vintage et le traditionnel dans des maisons à l’esprit campagne. Mais avant tout, le poêle est un élément créant une ambiance de convivialité, qui doit pouvoir correspondre à vos besoins.

S’amusant à réaliser un trompe-l’œil, le poêle « Alice » de Brisach est une référence déguisée à l’œuvre de Lewis Carroll. Sous les apparences d’un miroir se cache un véritable poêle, dont le feu de bois fera danser les flammes.
Afficher la galerie
S’amusant à réaliser un trompe-l’œil, le poêle « Alice » de Brisach est une référence déguisée à l’œuvre de Lewis Carroll. Sous les apparences d’un miroir se cache un véritable poêle, dont le feu de bois fera danser les flammes.
©DR

Trônant dans une pièce, le poêle est le point de mire des regards, envoutés par la danse de ses flammes. Attiré par sa douce chaleur et la beauté de son feu, il doit pouvoir mettre en valeur son spectacle, en présentant une esthétique qui vous correspond.

www.supra.fr
www.richardledroff.com
www.castorama.fr
www.brisach.com
www.nordpeis.com

Dans une belle opposition en noir et blanc, le poêle « Baltic » de Brisach prend des allures très contemporaines, rehaussées par sa forme géométriques dont le carré qui semble se multiplier à l’infini.
Afficher la galerie
Dans une belle opposition en noir et blanc, le poêle « Baltic » de Brisach prend des allures très contemporaines, rehaussées par sa forme géométriques dont le carré qui semble se multiplier à l’infini.
©DR

Article publié le 10 septembre 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire