Toutes les aides pour changer ses fenêtres

Changer ses fenêtres, une opération qui améliore grandement l’isolation du logement mais une opération lourde et coûteuse. Heureusement, des aides existent. Petit tour d’horizon.

Cette fenêtre en PVC mesure 70 mm d’épaisseur. Elle affiche un Uw de 1,2 W/ m2.K en double vitrage et de  1 W/ m2.K en triple vitrage. Softline 70 mm. Veka.
Voir plus : fenêtre
Cet article fait partie du dossier Les fenêtres de toit (type Velux)
Dans une maison mal isolée, une partie de la chaleur s’échappe par les murs, par la toiture, voire par les fenêtres, engendrant un surcoût de consommation afin de conserver une température agréable à l’intérieur. La solution pour limiter les dépenses de chauffage : isoler sa maison et changer ses fenêtres en profitant des aides financières.

Un crédit d’impôts de 15 %
Cette disposition permet de déduire des impôts sur le revenu 15% des dépenses TTC réalisées pour l’isolation des parois vitrées (achat des matériaux uniquement) et payées avant le 31 décembre 2012.

Le montant des dépenses éligibles au crédit d’impôt est plafonné à 8000€ pour une personne seule, 16000€ pour un couple avec une majoration de 400€ par personne à charge.

Un crédit d’impôt pour qui ?
Peuvent en bénéficier les locataires, les propriétaires occupants ou les occupants à titre gratuit s’il s’agit de leur résidence principale (maison individuelle ou appartement) et que le logement a plus de 2 ans.

Un crédit d’impôt pour quoi ?
Seules les fenêtres, ou portes-fenêtres, présentant une certaine performance thermique donnent droit au crédit d’impôt.
Cette performance est mesurée par le coefficient de transmission thermique U exprimé en m2.K (Watt par mètre carré et par degré de différence). Plus ce U est faible, meilleure est l’isolation de la paroi.
Le coefficient Ug indique uniquement les performances du vitrage. Le coefficient Uw renseigne, lui, sur les performances de l’ensemble vitrage plus menuiserie.

Donnent droit au crédit d’impôts les fenêtres suivantes :
- Les fenêtres ou portes-fenêtres en PVC affichant un Uw inférieur ou égal à 1,4 W/m2.K
- Les fenêtres ou portes-fenêtres en bois affichant un Uw inférieur ou égal à 1,6 W/ m2.K
- Les fenêtres ou portes-fenêtres métalliques affichant un Uw inférieur ou égal à 1,8 W/ m2.K
Attention, pour bénéficier du crédit d’impôt, l’installation des fenêtres doit impérativement être effectuée par l’entreprise qui les fournit.

Un taux de TVA réduit à 5,5%
Un taux réduit de TVA est appliqué pour la fourniture des matériaux mais aussi la main-d’œuvre.

Un taux de TVA réduit pour qui ?
Peuvent en bénéficier les propriétaires occupants, les locataires ou les occupants à titre gratuit qui réalisent des travaux dans leur résidence principale ou secondaire achevée depuis plus de 2 ans, qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’un appartement.

Un taux de TVA réduit pour quoi ?
Seuls les travaux, en l’occurrence le remplacement des fenêtres, réalisés par une entreprise sont concernés, à condition que l’entreprise qui vend le matériel en assure également la pose.

L’éco-prêt à taux zéro
Ce prêt à taux zéro, donc sans intérêt, permet de financier un « bouquet de travaux ».

L’éco-prêt à taux zéro pour qui ?
Il est accordé aux propriétaires occupants pour des travaux dans les résidences principales, maisons ou appartements, construites avant le 1er janvier 1990.

L’éco-prêt à taux zéro pour quoi ?
Un bouquet de travaux peut regrouper le changement de fenêtres (à condition de choisir des matériels aux performances définies – voir plus haut) et par exemple l’installation ou le remplacement d’un système de chauffage présentant les performances minimales exigées.

Les aides de l’Anah
L’agence nationale de l’habitat attribue des subventions pour l’amélioration des résidences principales de plus de 15 ans.

Les aides de l’Anah pour qui ?
Les aides sont accordées aux propriétaires occupants sous condition de ressources.

Les aides de l’Anah pour quoi ?
Les travaux de rénovation thermique doivent être réalisés par un professionnel.

Où se renseigner ?
Auprès de l’Ademe sur www.ademe.fr/eco-citoyens, auprès des Espaces Info Energie au 0 810 060 050 ou auprès de l’Anah sur www.anah.fr.
Article publié le 8 septembre 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums
  • Article très intéressant et complet, cependant il faut souligner qu'il existe beaucoup d'autres aides aussi bien au niveau régional, municipal que communal. il faut juste savoir bien chercher d'autant plus certaines de ces aides sont cumulables.
    Pour simplifier cette démarche vous pouvez utiliser des simulateurs en ligne tel que celui du site www.calculeo.fr

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.