Domotique, la technique radio, à la portée de tous

La transmission d’informations sans fil ne date pas d’aujourd’hui et nous en profitons tous (gestion du chauffage, télécommandes diverses…).

Un va-et-vient sans fil - Celiane chez Legrand
Cet article fait partie du dossier La domotique facile
En domotique, un émetteur est une commande sans fil qui utilise les ondes radio pour piloter le récepteur (interrupteur, prise…). De nombreux fabricants (Legrand, Delta Dore, Hager, Arnould…) proposent des automatismes sans fil (thermostats programmables, va-et-vient…) qui fonctionnent par les ondes radio et sont alimentés par des piles ou des capteurs solaires. Ils permettent de réaliser des installations domotiques sans fil, donc sans électricien, pour un budget relativement modeste.

Le principe est simple : un interrupteur récepteur est installé en lieu et place de l’interrupteur électrique traditionnel. Il fonctionne et se câble comme le modèle classique, mais devient pilotable à distance grâce à un appareil émetteur (interrupteur émetteur, télécommande, transmetteur téléphonique). Autre solution : la connexion d’un récepteur prise sur une prise de courant classique, sur lequel tout appareil électrique branché devient pilotable à distance via un appareil émetteur. L’émetteur radio peut être un interrupteur émetteur que l’on pose n’importe où dans la maison (sur la table de nuit pour éteindre le plafonnier de la chambre, par exemple). Il transmet les ordres à l’interrupteur récepteur ou à la prise récepteur. Plusieurs sources d’éclairage peuvent lui être reliées. L’émetteur radio peut être également une télécommande, qui centralise alors la commande de l’éclairage, mais aussi celle de l’alarme, du chauffage, des volets roulants, du portail, voire de la télévision, de la vidéo, du home-cinéma…

Un transmetteur téléphonique est aussi un émetteur qui peut contrôler à distance toute installation à partir d’un téléphone fixe ou mobile. Rien n’empêche ensuite de multiplier les récepteurs (sur les lampes, les volets roulants…) et de programmer leur commande selon vos envies et vos besoins. S’il est ainsi possible de créer un va-et-vient sans tirer de fils (en plaçant un récepteur sur l’interrupteur ou dans le plafonnier), il faut savoir que tous les systèmes ne sont pas compatibles avec tous les types de lampes, en particulier les lampes à économie d’énergie et les lampes à Led.

En savoir plus : la domotique comment ça marche ?

Marianne Tournier pour Maison Bricolage et Décoration
Article publié le 15 juin 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.